Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Deux frères à Hollywood Deux frères à Hollywood - la formidable histoire de Walt et Roy Disney

01/07/2019 1115 visiteurs 6.0/10 (1 note)

R êvant de cinéma, les frères Disney se rendent à Hollywood. Ils se lassent cependant rapidement de travailler au profit des autres. Ils créent alors leur propre studio. Roy assurera les fonctions administratives et Walt, le plus jeune, les aspects artistiques. Les succès ne sont pas toujours au rendez-vous pour les pionniers du dessin animé sonore, en couleur et en long métrage. Petit à petit, l’empire prend tout de même forme. Le cadet apparaît comme un despote qui contrôle et s’approprie tout. En postface, l’auteur, Alex Nikolavitch, affirme d’ailleurs que le génie du créateur aura été de repérer et de rassembler les idées de ses collaborateurs et de les présenter comme s’il s’agissait des siennes.

Le scénario a l’allure d’un chapelet d’événements significatifs, présentés en séquences de quelques pages. Ces fragments sont peu liés. Une fois fusionnés, ils tracent malgré tout un portrait assez complet du tandem, de son impact sur le neuvième art et de son manque de sensibilité. Un volet particulièrement révélateur met en scène le cinéaste, forcé par son épouse d’accompagner ses deux filles au parc. À la fin de la journée, il conçoit un endroit pour les enfants... où les parents ne s’emmerderaient pas. Cet ultime pari était audacieux, mais dix ans plus tard Disneyland s’établissait en Californie.

Le propos, qui pourrait se révéler aride, est soutenu par les illustrations enjouées de Félix Ruiz. Son coup de crayon est typique de celui des années 1950 ou 1960 ; les personnages affichent de gros nez et des mentons protubérants, puis ont des réactions exagérées, accentuées par des gouttes de sueur ou de petites lignes marquant la stupeur, la colère ou la joie. Bref, un dessin tout ce qu’il y a de plus disnéen.

Deux frères à Hollywood dépeint un duo de visionnaires ; des marchands de bonheur durs en affaires et avides de gloire. Même les royaumes enchantés ont leur part d’ombre.

Par J. Milette
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Deux frères à Hollywood
Deux frères à Hollywood - la formidable histoire de Walt et Roy Disney

  • Currently 0.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Notez l'album (0 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    TWYSTAZ Le 30/06/2019 à 13:41:05

    un album intéressant.
    On y apprend pas mal de choses sur la vie des frères Disney et notamment celle de Walt.
    La construction d'un empire au fil des ans et événements marquants de la période (GM, crise économique, guerre froide et chasse aux rouges, ...) est retranscrite de façon plutôt factuelle sans trop de concessions même si le dessin donne aux personnages un côté attachant.
    Le traitement graphique style cartoon colle assez bien au sujet.
    Par contre quelques fautes évitables dans les dialogues :cry: . Dommage pour un travail de cette qualité