Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

La renarde 2. Acharnement

24/06/2019 1147 visiteurs 4.5/10 (2 notes)

R usée oui, mais aussi gourmande, moqueuse et cruelle, la Renarde berne son entourage comme elle le séduit et arrive toujours à ses fins afin d'assouvir sa faim.

Sur des planches horizontales en six cases, Marine Blandin met en scène un personnage détestable, néanmoins, le lecteur un peu honteux ne peut s'empêcher de lui tirer son chapeau. Que ce soit Kevin le cheval obsédé de carottes, Roxanne la chienne psycho-rigide, le Chasseur malchanceux, Georges le corniaud qui n'a pas inventé l'eau froide ou les pauvres lapinous qui se font boulotter à qui mieux-mieux, ce petit monde fait les frais de ses tours de cochons et de passe-passe. Attention, le ton féroce et cynique, voire trash, pourrait faire hérisser le poil de certains parce que, profiter de la naïveté et de la confiance n'est pas vraiment à applaudir. Les victimes comme le bourreau sont attachants, en revanche, pas pour les mêmes raisons : les premières pour leur naïveté, le dernier pour son esprit machiavélique.

Le graphisme sympathique de Sébastien Chrisostome est trompeur : avec son trait rond, ses couleur rétros en aplats et sa trame en pointillés, l'ensemble parait mignon tout plein cependant, méfiance ! Expressif, le bestiaire est croqué avec allégresse et comique, qualités participant grandement au décalage de ton.

Plaisir de lecture un peu coupable, car pas très moral, mais la nature est ainsi faite ! Avec un humour noir jubilatoire, la Renarde démontre que, indéniablement, le meilleur gagne toujours !

Par L. Moeneclaey
Moyenne des chroniqueurs
4.5

Informations sur l'album

La renarde
2. Acharnement

  • Currently 3.33/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.3/5 (3 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.