Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

C ela commence par l'empoisonnement d'un cheval et l'évanouissement de son cavalier, un 28 juillet 2009 dans la baie de Saint-Michel-en-Grève ; puis deux chiens, des sangliers, des ragondins… Mais que se passe-t-il ? Qui est cet assassin invisible et à qui profite les crimes ?

Inès Léraud, journaliste et documentariste, s'associe au dessinateur Pierre Van Hove (Le voleur de livres) pour mettre en image son enquête sur un très sérieux problème écologique qui a fait scandale (et toujours en cours) : les algues vertes qui dégagent des gaz toxiques sur le littoral de Bretagne. Extrêmement documenté et détaillé, son compte-rendu met en lumière, de manière éminemment factuelle, la mauvaise foi et la politique de l'autruche manifestes et contagieuses des élus et surtout, des lobbyistes. Car dès que l'argent est dans la balance, tout le reste vaut peau de balle. Les différents événements se croisent ou se chevauchent, rendant la chronologie un peu chaotique. Qu'importe, le constat est effarant et reste le même : toutes les preuves du monde ne font pas le poids face aux enjeux économiques. Les multiples intervenants - défenseurs et accusés -, ont droit à la parole, cela fait donc beaucoup de personnages. L'abondance des faits, des acteurs et le ton froid rendent la lecture un peu lourde, il conviendra de faire quelques pauses pour ne pas que l'indigestion surgisse. En effet, plus de concision aurait allégé le propos, sans pour autant perdre de son impact. Il faut de toute de manière saluer cette volonté de dénoncer la bêtise et l'avidité humaine qui frisent l'inconscience.

Le graphisme léger accompagne agréablement le propos, avec des couleurs dans une dominante végétale verte et jaune, un peu monotone à la longue cependant.

Le jour où l'homme privilégiera l'intérêt commun plutôt que le sien propre… Plus d'aération et de synthèse dans le contenu copieux n'aurait pas nuit à l'impact des révélations de cette investigation édifiante.

Par L. Moeneclaey
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Algues vertes, l'histoire interdite

  • Currently 4.33/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.3/5 (3 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    judoc Le 28/07/2019 à 15:24:21

    Une enquête minutieuse au cœur d'une région dépassée par ses enjeux économiques et sociales qui préfère taire un risque sanitaire avéré afin de préserver son attractivité touristique et l'économie de son secteur agro-alimentaire (exploitants agricoles et industriels).

    Espérons que la triste actualité récente, avec la disparition d'un jeune ostréiculteur dans la baie de Morlaix en début de mois (probablement intoxiqué lui aussi par ces algues tueuses et leurs émanations d'H2S), va remettre toutes ces "découvertes" à la lumière du grand public et que cette fois-ci les autorités arrêteront de faire l'autruche !

    Une BD aussi passionnante qu'édifiante !