Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

F rançois Chapot est un authentique Breton. Fils de terre-neuvas, il a lui aussi longuement navigué. La vie a cependant aigri l’aventurier. Sa femme l'a laissé… pour un Normand, rien de moins. Puis son rejeton habite dans le sud ; il a même baptisé son garçon Pèir, en hommage aux racines occitanes de son épouse. Un peu ivrogne, François balade son sale caractère, particulièrement quand il y a de la visite. Il a tout de même su développer une relation avec son petit-fils auquel il a offert un carnet dans lequel il a consigné les notes prises lors d’un tour de Bretagne à mobylette dans les années 1960. Aujourd’hui âgé de 17 ans, l’héritier souhaite répéter l’aventure, avec son grand-père. Les choses ont néanmoins changé ; la route jadis bucolique est devenue une autoroute, le bar de la marine est remplacé par un McFlink et l’endroit où l'aïeul avait planté sa tente accueille maintenant une vaste surface asphaltée. Enfin, et surtout, les anecdotes racontées cent fois par le baroudeur ont du mal à se raccrocher à la réalité.

Dans Phare ouest, Philippe Charlot signe une chronique familiale tout en tendresse, racontant l’histoire d’un adolescent rêveur qui s’entend mieux avec papi le fantaisiste qu’avec son père le banquier devenu trop sage. Bien qu’un demi-siècle les sépare, les deux lascars entreprennent sensiblement le même rite initiatique. Le plus jeune y gagnera de l’autonomie, de l’expérience et de la maturité. Idem pour le patriarche qui s’est toujours conduit comme un gamin irresponsable. Le schéma demeure classique : un duo plus ou moins bien assorti, une rupture, suivie d'une réconciliation, le tout servi avec un soupçon d’humour et beaucoup de bienveillance. Et ça marche.

Le dessin semi-réaliste de Stéphane Heurteau colle avec justesse au propos. Ses illustrations se révèlent généralement assez lisses et le trait net. Certaines pages se démarquent, notamment la représentation d’une tempête en mer et celle d’un ankou, tracés de coups de crayon très volontaires. Les couleurs, souvent dans des teintes pastel, manquent parfois de mordant. Enfin, l'artiste sait comment composer une planche et la mettre au service de la narration.

Véritables huis clos dans les grands espaces, les voyages constituent un terreau fertile pour les conflits latents qui attendent leur heure pour s’exprimer. En cela, le projet n’est pas sans rappeler Les beaux étés de Zidrou et Jordi Lafebre.

Par J. Milette
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Phare Ouest : L'ultime épopée des Terre-Neuvas
Phare Ouest

  • Currently 0.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Notez l'album (0 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.