Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Dylan Dog (Mosquito) 4. Berceuse macabre

30/04/2019 1089 visiteurs 7.0/10 (1 note)

L es contes ne sont plus, et les enfants qui n’ont plus peur du méchant loup deviennent de méchants louveteaux…

Dylan Dog est de retour chez Mosquito qui adapte dans la langue de Molière La ninna nanna dell'ultima notte paru en mars 2017 avec Corrado Roi au dessin et Barbara Baraldi au scénario.

Par ses oppositions de noir et de blanc, le dessinateur italien travaille superbement la composition de chaque planche, définit une attitude, pose un regard, puis, avec toujours la même maestria, distille par touches vaporeuses ses ambiances, lourdes, pesantes, ténébreuses. Détaché à la limite de la distanciation, son graphisme sobre - comme ses cadrage - fait du lecteur le spectateur d’une aventure où l’imagination prend de facto le pas. Parfois, le récit de Barbara Baraldi s’avère par trop écliptique voire chaotique ; toutefois, la centaine de pages de ce nouvel album se lit d’un trait, trop rapidement peut-être pour être certain d’avoir appréhendé cette histoire dans ses moindres recoins.

Dylan Dog cultive le mystère, l’irrationnel et mobilise la fine fleur du 9e art de la péninsule italienne sans pour autant susciter un réel engouement de ce côté-ci des Alpes ! Allez savoir pourquoi.

Par S. Salin
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Dylan Dog (Mosquito)
4. Berceuse macabre

  • Currently 2.50/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.5/5 (2 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.