Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Carmen Mc Callum 17. Cyberie

21/04/2019 1614 visiteurs 7.0/10 (1 note)

J e fais souvent cette lecture étrange d'une femme qui n'est, chaque fois, ni tout à fait la même ni tout à fait une autre…

Il y a du Verlaine chez Carmen. Les dessinateurs se succèdent, les formes varient mais l’esprit demeure.

Difficile de reprendre une série surtout derrière Gess ou Emem, pourtant Louis ne démérite en rien et trouve ses marques dans un cahier des charges graphiques qui ne laisse que peu de latitudes. Sur un scénario lui aussi dans la lignée des albums précédents -mais comment en serait-il être autrement ? -, Fred Duval ressuscite d’anciens personnages, assurant ainsi une transition en douceur sur ce nouveau cycle.

Pour le reste, pas de (mauvaises) surprises : une Carmen toujours aussi sûre d’elle-même, une mission qui ne manque pas d’adrénaline et un ennemi qui revient hanter son exécutrice… Du grand spectacle en perspective dans un univers post-apocalyptique et glacé dont nul ne sait de quelle manière l’égérie de Gazdrom s’en sortira.

Cybérie s’inscrit dans la continuité de ses prédécesseurs et cultive les charmes d’une héroïne rajeunie, mais plus Carmen que jamais !

Par S. Salin
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Carmen Mc Callum
17. Cyberie

  • Currently 3.57/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.6/5 (7 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    kingtoof Le 18/05/2019 à 08:31:27

    On repart sur un nouveau cycle. Un album pour lancer la présentation des différents protagonistes et le contexte géopolitique sibérien.
    A l'arrivée, je suis resté sur ma faim... j'espère ne pas attendre la suite trop longtemps...

    kurdy1207 Le 01/05/2019 à 11:33:04

    Nous avons un peu de mal à reconnaître notre Carmen mais le dessin de Louis, plus épuré, n’est pas désagréable même si certaines cases auraient pu être mieux travaillées. Presque trois ans après l’album précédent, Je suis heureux de retrouver cette héroïne que j’adore. L’histoire se tient et il me semble que la suite sera plus rythmée par l’action. Pas si mal pour un retour. A suivre…

    yannzeman Le 28/04/2019 à 22:39:27

    Je viens de lire ce nouveau "Carmen" et je suis très déçu.
    Pas énormément déçu car je connaissais le dessin de Louis, que je n'aime pas à la base.

    Je pensais qu'il allait faire un effort pour se mettre au niveau de ses prestigieux prédécesseurs (Gess et Emem).
    Hélas, il n'a pas le niveau, et cela se voit.

    "Carmen" était pour moi la synthèse la plus aboutie entre style graphique et scénario ; là, j'ai lu une série B que je n'aurais pas acheté si cela avait été le n°1 de ce titre.

    Les dessins ne sont pas maitrisés, certaines cases sont des gribouillis (je n'exagère pas, hélas), l'aspect futuriste de certains véhicules a disparu, les design sont trop actuels, les décors ne font pas rêver, les personnages sont mal dessinés, les 2 acolytes de Carmen n'ont aucun caractère, je suis incapable de les distinguer ni les décrire, à part le fait qu'il y a un "africain" et un rouquin, et parmi les protagonistes, ceux à tête d'animaux sont très mal dessinés.

    Bref, je suis très déçu et très inquiet pour l'avenir de ma série préférée, maintenant qu'il est entre les mains de Louis.
    Finir comme ça, c'est triste. :(