Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Brigade Verhoeven 2. Irène

05/04/2019 1885 visiteurs 7.0/10 (1 note)

C amille est policier. Il mène une vie heureuse, il adore sa compagne, le couple s’apprête du reste a avoir un bébé. Le boulot aussi va bien, même s’il doit parfois partir en catastrophe pour se rendre sur le lieu d’un crime. Cette fois, c’est vraiment terrible : deux corps de femmes dépecés avec cruauté. Devant tant d’horreur, l’incompréhension est totale, jusqu’à ce que le héros se souvienne que ce tableau figure le Dahlia noir de James Ellroy. De fil en aiguille, le limier réalise que depuis des lunes, un psychopathe reconstitue des scènes décrites dans des romans policiers. Une chasse à l’homme démarre alors à Paris pour l’empêcher de frapper de nouveau.

Pendant une dizaine d’années, Pierre Lemaître (Au revoir là-haut) a raconté les péripéties de la brigade Verhoeven, dont Pascal Bertho adapte maintenant les aventures en bande dessinée. Après Rosie, voici Irène, le deuxième tome de la tétralogie. Le schéma demeure classique : un mystérieux meurtrier, des détectives, puis un petit groupe de personnes parmi lesquelles se trouve forcément le coupable. L’enquête progresse, les projecteurs se braquent sur l’un ou sur l’autre (les innocents protègent jalousement des péchés véniels et lancent ainsi les investigateurs sur de fausses pistes), avant de s’arrêter sur le délinquant. La destination est connue, mais ce qui compte, c’est le voyage et il faut reconnaître que celui proposé par le scénariste est plaisant et que la motivation du criminel est diaboliquement tordue.

L’univers graphique de Yannick Corboz est singulier. Il rappelle par moments l’œuvre des peintres expressionnistes et à d’autres la brutalité des peintures de Francis Bacon. Ses personnages ont dans l’ensemble des bouilles sympathiques, même le scélérat. Le dessin présente par ailleurs une abondance de gros plans, avec de fréquents changements d’angle. Le bédéphile pourrait en perdre son latin ; l’artiste arrive néanmoins à assurer la lisibilité des scènes qui sont d’ailleurs souvent représentées dans des vignettes très chargées. Ces points de vue rapprochés des gens et des événements évoquent d’une certaine façon le travail de l’enquêteur qui a du mal à prendre du recul. Bref, le fond et la forme se confondent.

Un bon polar, qui finit mal.

Par J. Milette
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Brigade Verhoeven
2. Irène

  • Currently 4.27/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.3/5 (11 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    MERRY1 Le 11/05/2019 à 11:38:00

    Pour revenir sur l'avis précédent, c'est vraiment un tout petit bémol qu'il faut mettre sur le dessin, qui colle parfaitement à l'histoire et surtout aux principaux personnages, en particulier Camille, un peu fantasque et presque brouillon par moment mais tellement attachant.

    kurdy1207 Le 18/03/2019 à 08:18:05

    Ce deuxième opus vous tient en haleine jusqu’à la fin noire, terrible, dantesque. Celle-ci fait tellement mal à notre héros Camille Verhoeven !

    L’histoire aligne les surprises et les contres surprises les unes après les autres. Le criminel d’une main de maître se joue des policiers et des lecteurs. En dire plus serait aussi criminel et gâcherait le plaisir.

    Je ne peux que conseiller cet excellent album, au superbe scénario, en émettant néanmoins un petit bémol sur le dessin que j’ai trouvé légèrement moins précis sur ce deuxième album.