Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Le maître chocolatier 1. La boutique

05/04/2019 1523 visiteurs 6.0/10 (1 note)

A lexis Carret travaille pour un grand chocolatier belge traditionnel, installé dans la prestigieuse Galerie de la Reine à Bruxelles. Sa maîtrise technique et son palais délicat en font un atout pour son employeur. Mais son destin va basculer au cours d'une soirée organisée par son amie Clémence. Il y rencontre Benjamin Crespin, un self-made man au sourire ravageur qui lui propose de tout laisser tomber et de devenir son propre patron. Les deux hommes s'associent et créent leur propre boutique. 

Après s'être intéressé aux grands crus avec Châteaux Bordeaux, Éric Corbeyran reste dans le thème culinaire pour s’attaquer à l'univers du chocolat à travers ce nouveau triptyque. Ce premier volet traite des balbutiements d'Alexis Carret, ouvrier exceptionnel, du début de son ascension et de son succès.

L’histoire se passe à Bruxelles et met en avant la renommée des maisons belges. Il s’agit d’une saga familiale et sentimentale traditionnelle, sans grande surprise, mais qui réussit à instruire sur plusieurs aspects du travail et l'art du chocolat. Quelques pages documentaires, en fin d’album, viennent compléter la leçon. L’album est également parsemé de clins d’œil à Hergé et aux aventures de Tintin sur le marché de la place du Jeu de Balle. La tournure, sous forme de polar, est assez plaisante et permet d’apporter des touches de psychologie. De nombreux sujets sont balayés ce qui permet de garder du dynamisme et de ne pas s’ennuyer.
Le dessin réaliste est classique mais détaillé, notamment sur les rues bruxelloises et les plans d’ensemble, et répond en écho au scénario : il ne cherche pas à être original mais efficace.

Le sentiment général à la lecture est celui d’une BD plutôt sage et appliquée, mais ce premier opus reste plaisant. En finissant le tome, le lecteur veut connaitre la suite pour prolonger ce bon moment de détente, sans pour autant aller jusqu'à camper devant la devanture de son libraire, à l’affût de l’arrivée de la suite.

Par C. Guérif
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Le maître chocolatier
1. La boutique

  • Currently 3.20/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.2/5 (5 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    la9emebulle Le 04/03/2019 à 09:17:13

    Surpris, je me suis laissé embarqué dans cette histoire de "Maître chocolatier", en prenant l'album à reculant.
    Ce premier tome d'une série prévue en 3, m'a séduit dans son écriture et son dessin classique et efficace.
    L'intrigue est bien posée et les personnages bien campés.
    Une histoire qui n'est pas qu'une leçon sur le chocolat, une vraie intrigue se met en place.
    Séduit envie de lire le T2.