Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Fouché 3. L'homme d'État

01/04/2019 1223 visiteurs 6.0/10 (1 note)

R évolutionnaire, grand administrateur et maître des polices, on ne siège pas au sommet du pouvoir aussi longtemps sans se faire quelques ennemis. Joseph Fouché aura connu les avantages et les avanies de sa position. Revenu de son exil aixois, il se met une fois de plus au service de Napoléon, alors devenu Empereur des Français. Les guerres engagées avec le reste de l’Europe et les multiples complots politiques qui déchirent la société l’obligent à choisir un camp. Qu’en est-il de sa propre ambition ? Au milieu de ces tumultes, n’y aurait-il pas une place pour lui, à la tête d’une République, par exemple ?

Nicolas Juncker et Patrick Malet mettent un terme à leur biographie de l’une des figures majeures de l’Histoire française. Cependant, devant l’énormité du sujet, le scénariste a dû faire des choix pour concevoir un récit abordable et compréhensible. La tâche a sans doute été difficile, mais l’album tient globalement la route (merci à l’éditeur d’avoir accordé des pages supplémentaires pour boucler le dossier). Doutes, paradoxes (régicide de Louis XVI, Fouché soutint l’avènement de Louis XVIII au moment de la chute de Bonaparte) et une clairvoyance impressionnante, la complexité de la personnalité du Ministre de la police est parfaitement décryptée. De par ses responsabilités, l’homme a accès à de précieux renseignements et aux petits secrets de tout un chacun. Il ne lui reste qu’à répondre à une seule question : à qui faire confiance pour durer et survivre ? Sa mise au placard à Dresde et son isolement subséquent démontrent bien que même armé de la meilleure des façons, il est impossible de résister face aux aléas de la géopolitique.

Un peu plus « coincé » aux entournures que dans les tomes précédents du fait de la quantité d’informations à retranscrire, Patrick Malet a dû déployer tout un arsenal d’astuces de mise en scène pour rendre accessible cet ultime volume. Il offre quelques belles planches à la construction originale (portrait en pied, découpage en mosaïque temporelle dramatique, etc.). La narration, un peu débordée par la multiplication des acteurs prenant part à cette fin de vie, s’en retrouve aérée. Résultat, l’ensemble est agréable à parcourir et à détailler.

Survol précis et synthétique, Fouché forme une excellente porte d’entrée sur cette époque clef entre ancien et nouveaux régimes. Dommage qu’aucune bibliographie n’ait été proposée en fin d’ouvrage. Ceux qui auraient aimé approfondir cette destinée sise au cœur des affaires de la Nation en seront quitte pour se débrouiller par eux-mêmes.

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Fouché
3. L'homme d'État

  • Currently 3.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.0/5 (1 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Ogrimoire Le 25/11/2019 à 10:41:09

    Les deux premiers tomes – Le révolutionnaire et Le policier – étaient très bons, et celui-ci, le dernier de la série, ne l’est pas moins ! On continue à suivre l’énigmatique, l’impressionnant Fouché, dans ses pérégrinations au sein des arcanes du pouvoir. Et c’est tout à fait réjouissant ! Sa capacité inépuisable à rebondir, sa clairvoyance sont tout simplement sidérantes.

    Les spécialistes de l’histoire pourront s’y retrouver ; les béotiens également. Cela donne en tout cas très envie d’aller lire les mémoires de Fouché et de creuser davantage la vie et les réalisations de ce personnage hors du commun.

    Il demeure, pour moi, le même bémol que les fois précédentes : les dessins. Ce n’est pas tant que les dessins ne seraient pas réussis. Mais on ne reconnaît pas toujours bien les personnages… enfin, en tout cas, c’est mon point de vue. Même Napoléon, je ne le reconnais pas systématiquement ! Et cela coupe un peu la narration quand on est obligé de revenir plusieurs fois sur certaines cases pour être raisonnablement sûr de qui est représenté.

    Cette série est vraiment réussie ! Et je la recommande vraiment à toute personne que les histoires se déroulant dans un contexte historique intéresse.