Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Le bateau de Thésée 1. Volume 1

28/03/2019 4591 visiteurs 6.7/10 (3 notes)

D epuis sa naissance, Shin porte le poids du crime imputé à son père, un policier qu’il n’a jamais connu : l’empoisonnement d’une trentaine de personnes dans l’école primaire d’Oto Usu. Quand son épouse décède en donnant la vie à leur fille, le jeune homme décide que la petite ne connaîtra pas sa propre souffrance. Il part donc pour le village de la tragédie. Mais, sur place, un épais brouillard se lève et lorsque le trentenaire en émerge, il se retrouve en janvier 1989, l’année fatidique. La série d’incidents qui ont entouré le drame se met en branle. Connaissant la tournure que prendront les choses, Shin pourra-t-intervenir pour modifier le passé et parviendra-t-il à établir la vérité sur Sano Bungo ?

Influer sur les événements dont le déroulement est connu afin d’en changer l’issue, tel est le postulat du récit élaboré par Toshiya Higashimoto dans Le bateau de Thésée. Bien que l’idée n’innove guère, le thème ayant déjà été vu, le traitement se révèle suffisamment efficace pour que le lecteur ne soit pas blasé. La filiation du héros avec le présumé coupable et une première action de sa part entraînant une dette de Bungo à son égard confèrent une certaine intensité au propos et impactent directement la relation qui se noue entre les deux hommes. De là, doutes et suspicions prennent une dimension personnelle et dramatique importante qui s’intensifie au fil des pages. La construction narrative s’avère plutôt bien faite, les éléments s’imbriquant habilement les uns dans les autres, et le suspense est maintenu jusqu’au bout avec, en sus, une ouverture sur une nouvelle piste prometteuse. L'histoire est portée par un dessin au trait assez fin et expressif qui transmet efficacement les émotions grâce à de gros plans sur les visages. Enfin, le découpage précis et correctement aéré, la diversité des cadrages, ainsi que la mise en scène rendent la lecture plaisante et agréable.

Ce premier volume du Bateau de Thésée constitue une bonne entrée en matière et donne envie de poursuivre l'enquête.

Par M. Natali
Moyenne des chroniqueurs
6.7

Informations sur l'album

Le bateau de Thésée
1. Volume 1

  • Currently 4.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.0/5 (6 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Erik67 Le 29/05/2021 à 08:15:58

    Le bateau de Thésée qui est le titre de ce manga est un paradoxe. En effet, pour entretenir la mémoire de ce héros légendaire, ses compagnons ont maintenu en état son bateau. Cependant, au fil des années, il a fallu remplacer des pièces si bien qu'après un certain nombre d'années, il n'y avait plus rien d'origine. Peut-on alors encore parler du bateau de Thésée si tout a été remplacé ? Il s'agit maintenant de se poser la même question s'il s'agissait d'un humain régénéré chaque jour par des milliards de cellules. Voilà pour le concept.

    Le pitch est très intéressant puisqu'il s'agit de suivre la vie du fils d'un assassin qui aurait massacré toute une école en empoisonnant le jus d'orange lors du déjeuner à la cantine. Il y a eu beaucoup de victimes. Bien que les faits remontent à une trentaine d'années en arrière, la famille de l'assassin a subi l'opprobre. Son fils est en passe d'avoir un enfant et d'être père à son tour. Malheureusement, il perd sa bien-aimé durant l'accouchement. Par ailleurs, ses beaux-parents veulent lui prendre la garde de son bébé. On ne peut pas dire qu'on fait dans le joyeux.

    Pour autant, sa femme avant de mourir avait mené une enquête pour s'apercevoir de certaines incohérences qui innocenterait le père de son mari. Notre héros endeuillé retourne sur les lieux du drame et se retrouve projeté dans le passé 6 mois avant les faits sanglants. Pourra t-il changer le passé ? Il se retrouve que ce dernier croît que son père est réellement le coupable. Cependant, il va se passer des choses assez surprenantes.

    Je mets 4 étoiles car c'est bien réalisé aussi bien sur la forme que dans le fond. Au contraire de ma dernière lecture de thriller à savoir « My Home Hero » qui bénéficie de la bienveillance de la critique presse, ce titre est moins connu et pourtant, il me semble bien meilleur car il ne commet pas les mêmes erreurs. Je suis persuadé que le savoir-faire de la réalisation d'un mangaka peut faire toute la différence et c'est bien le cas en l'occurrence. Ce dernier dont c'est la première œuvre paru en France réalise un très bon thriller aux accents fantastiques.