Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Catamount 3. La justice des corbeaux

25/03/2019 1288 visiteurs 5.5/10 (2 notes)

N iobrara, hiver 1891. En cohabitation forcée le temps d'une quête commune, Pad le trappeur et le Colonel Clarck s'aventurent sur le territoire des Crows, à la recherche de «Celui qui porte le nom d'une bête». Mais, même pour les deux hommes endurcis, il est difficile d'échapper aux guerriers. D'autant qu'aucun d'entre eux n'a oublié le cruel traitement infligé à leur peuple par les soldats, quelques temps auparavant. Catamount incarnera-t-il le bras de la vengeance ou l’arrêtera-t-il ?

Ce troisième tome est la suite de l'adaptation libre des œuvres d’Albert Bonneau, celui qui mélangeait ses influences classiques littéraires françaises à ce qu’il connaissait de l’Amérique, via le cinéma, pour créer ses histoires ; les spécialistes surnomment d'ailleurs Catamount le « D’Artagnan » ou le « Jean Valjean » de l’Ouest. Dans le prolongement direct de l'épisode précédent, le lecteur retrouve le héros, unique survivant d’un massacre et justicier solitaire dans ce monde sauvage.

Influencés par le cinéma de Sergio Leone, de Tarantino et de Clint Eastwood, Benjamin Blasco-Martinez et Gaet’s n’ont d'autre objectif que de délivrer un récit à l'intrigue classique, bien ancrée dans le genre du western, avec son lot de drame, d'action et de suspense. Le personnage principal, charismatique, attire aisément la sympathie tandis que les «méchants», bien typés, endossent leur rôle de salauds comme il se doit. Le ton est dur et sans pitié, mais la lumière éclairera le bout du chemin.

Au niveau du graphisme, une belle progression s'est opérée, avec un réel accent sur une mise en scène fluide, un trait énergique qui s'épanouit aussi bien dans les faciès expressifs, que les scènes d'action mouvementées ou encore les paysages neigeux contemplatifs. Les séquences de bataille sont orchestrées avec soin et la recherche des meilleurs plans se ressent, avec de belles pleines pages.

Dans la fureur et le sang, c'est ainsi qu'a commencé la légende de Catamount, le cow-boy tourmenté. L'originalité ne prime certes pas, malgré cela le duo d'auteurs emporte l'adhésion grâce à son talent de conteurs d'images, un très bon divertissement populaire. (prévisions : un album par an)

Lire la chronique du tome 2.

Par L. Moeneclaey
Moyenne des chroniqueurs
5.5

Informations sur l'album

Catamount
3. La justice des corbeaux

  • Currently 4.67/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.7/5 (3 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    thieuthieu79 Le 13/04/2019 à 11:03:02

    Cet avis porte sur les 3 premiers tomes.
    Et le premier mot qui me vient est : Waohh !!!
    Quelle claque visuelle !!!
    C'est ce qui ressort en premier, un graphisme à couper le souffle.
    Les splendides couvertures des 3 albums sont d’ailleurs une parfaite mise en bouche ainsi qu'une invitation à venir plonger dans l'univers.
    De très belles planches, de magnifiques décors, de somptueux jeux de lumières, des visages expressifs à souhait, des personnages avec des bonnes gueules, des mouvements fluides, et une colorisation impeccable. Aucun adjectif n'est assez puissant pour décrire ce qu'on l'on a sous les yeux.
    Coté scénario, le lecteur n'est pas déçu non plus. L'auteur a su prendre son temps lors du premier tome pour bien installer ses personnages dans l'histoire et ainsi leur donner un réel impact et une vraie profondeur dans l'univers. Le lecteur se retrouve affectueusement attaché à toute la famille de Catamount.
    Du coup, nous sommes forcément très atteints par les événements qui se déroulent dans les 2 tomes suivants. Le lecteur traverse les mêmes émotions que les personnages. On a presque l'impression de vivre ça avec eux.
    C'est une sensation extrêmement forte que peu d'histoires peuvent procurer.
    De plus dans un univers déjà surexploité en BD, on peut souligner tout le travail réalisé par l'auteur pour réussir à sortir du lot.
    D'album en album cette série monte véritablement en puissance à tout point de vu.
    Ça va être extrêmement long d'attendre le prochain tome de cette série coup de cœur qui au milieu d’une violence omniprésente est plus humaine que jamais.

    judoc Le 06/04/2019 à 18:21:38

    Un western de plus pour mon plus grand plaisir, et une excellente BD de plus également.

    Si le scénario est classique pour le genre sans que le suspens de l’intrigue n'en soit néanmoins altéré, le dessin, déjà très intéressant avec le premier opus, se gratifie au fil des pages (et des tomes) et verse dans le très haut niveau avec le 3ème album. Que ce soit pour retranscrire les paysages de l'ouest sauvage, la violence des combats ou les trognes des protagonistes, le trait (vif et abrupte) et la colorisation soignée nous immergent complètement dans ces contrées éloignées.

    A découvrir et dévorer !

    kurdy1207 Le 29/03/2019 à 18:25:46

    Sombre, violent, poignant, haletant, il serait possible d’aligner un tas d'autres superlatifs à ce troisième album de Catamount que j’ai dévoré comme un mort de faim.

    Le scénario m’a énormément plu et même si l’album n’est pas parfait je lui mets la note maximale pour le plaisir qu’il m’a apporté et ceci malgré sa violence omniprésente.

    Cela commence par une première page que j’ai trouvé de toute beauté et la suivant est pas mal non plus. Quant à la charge des crows sur la double page 52 et 53, elle est à couper le souffle plus par le mouvement créé par l’ensemble des personnages que par la qualité du graphisme sur quelques-uns de ces mêmes personnages. En fait, surtout les soldats car les trois crows et leurs chevaux sont incroyablement bien réussis.

    Ce Catamount prend de l’ampleur de tome en tome. Mais maintenant, sa hardiesse et son manque d’humilité lui colle sur le dos toute la clique de l’agence Pinkerton.

    Deux ans avant la suite ? Dur, dur dur...