Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

« C’est une chouette vie… Je devrais m’estimer heureuse. Travailler encore plus. »

Frances a abandonné ses études, puis a été recrutée par un important cabinet d’avocat de Toronto où elle occupe un poste d’assistante juridique. Gentille et efficace, elle ne cherche pas à se faire remarquer. Mais voilà qu’un des hauts dirigeants de l’entreprise, Castonguay, la prend sous son aile. La jeune femme se fiche du succès et des nominations, elle se laisse cependant porter et, comme tous ses collègues, ne compte pas ses heures. Cela dit, peu importe, car elle n’a pas vraiment d’existence en dehors du boulot. En fait, il y a Vickie, sa colocataire et amie. Cette dernière vient d’obtenir un rôle dans une série télévisée américaine. Elle aussi se sent aspirée vers le haut, sans jamais l’avoir demandé.

Ce que font les gens normaux se veut la critique d’une société où l’importance des individus se mesure à la superficie du bureau, au temps passé au travail et aux rangs hiérarchiques. Dans cet univers, le bonheur demeure facultatif. Les jours se suivent et se ressemblent : potinages, stress, congédiements, rivalités et espoirs de promotion constituent le quotidien de ce microcosme. Tout cela s’avère somme toute banal ; le scénariste a toutefois le don de glisser des remarques à première vue anodines. Il ironise, par exemple, sur ce cadre intermédiaire qui a remporté le privilège de réserver la salle de conférence ou sur le supérieur à qui un subalterne doit préciser qu’une personne est à son emploi depuis deux années.

Cela dit, Hartley Lin ne réinvente rien et son discours est assez convenu ; à moins qu’il ne soit universel. Après tout, qui n’a pas, de temps à autre, l’impression que son destin lui échappe ? Ou que les événements s’enchaînent sans qu’il n’y puisse rien ? Le lecteur aurait néanmoins envie de secouer Frances, de lui prescrire du [size=85]Prozac®[/size], une semaine de vacances à Cuba ou de lui indiquer que le sympathique Peter n’attend qu’un signe de sa part. Enfin, il y a peu à dire sur la traduction, sinon qu’il est improbable que les deux anglophones chantent Pauvre Martin de Georges Brassens.

Dans cette histoire, le fond et la forme se rejoignent. Chaque planche est en effet composée de trois bandes de tailles égales, un peu comme un chemin de fer qui ne va que dans une direction : tout droit. Le dessin en noir et blanc, très sobre, traduit également l’esprit du projet. Les acteurs se révèlent passe-partout, le seul qui se distingue véritablement est un directeur, énorme avec un regard complètement halluciné. Petite curiosité graphique, les chuchotements sont présentés dans des phylactères en pointillés.

Une tranche de vie prosaïque et touchante.

Par J. Milette
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Ce que font les gens normaux

  • Currently 4.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.0/5 (1 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.