[phpBB Debug] PHP Notice: in file /home/web/v5-bdgest/system/libraries/Cache/drivers/Cache_file.php on line 65: unlink(/home/web/v5-bdgest/application/cache/albums_fiche/): Is a directory
I.R.$. 5. Silicia Inc.
Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

I.R.$. 5. Silicia Inc.

23/06/2003 7873 visiteurs 5.8/10 (8 notes)

D éjà le cinquième tome d'une série agréable mais qui, il faut bien le dire, n'a jamais déchaîné les passions. Certes, le dessin est élégant mais sa sobriété peut être rebutante, et ses couleurs sont souvent glaciales. Mais surtout, on a à chaque album toujours la même difficulté à se faire à l'idée d'un inspecteur des impôts qui se balade avec un calibre 9mm pour ses enquêtes, et qui se comporte comme un crack de la NSA. La faute a une culture européenne différente des standards américains ?

Finalement, ces particularités graphiques et scénaristiques donnent son identité à la série, et même au personnage principal, Larry B Max, lisse tant dans ses traits que dans sa personnalité. On le connaît finalement très peu, et justement le scénario de ce 5ème tome se focalise beaucoup plus sur son histoire personnelle. Révélations étonnantes à la clé, sur fond d'une histoire quant à elle assez classique de corruption !

Parallèlement les choix narratifs sont un peu plus audacieux, notamment dans les premières planches où le mélange de deux histoires apparemment complètement distinctes est parfois confus mais donne un rythme inédit dans cette série. Dommage que les couleurs n'aient pas marqué un peu plus la différence, car on était dans l'idée pas loin de l'excellent film Trafic de Steven Soderbergh.

En insistant moins sur les personnages secondaires ultra stéréotypés, Desberg le scénariste à la mode (Le Scorpion, Tosca), réussit ici son meilleur scénario pour IR$, et ramènera peut être à la série les déçus des premiers tomes.

Graphiquement c'est sans surprise mais toujours aussi réussi pour les amateurs du style "troisième vague". La couverture annonce tout de ce style, et la posture de la fille, qui rappelle celle de la tueuse borgne de XIII, en dit déjà long.

Finalement, dans ce genre prépondérant de la BD qu'est le polar sophistiqué, Silicia Inc ne décevra pas et conquerra pourquoi pas des lecteurs plus généralistes.

Par M. Antoniutti
Moyenne des chroniqueurs
5.8

Informations sur l'album

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.