Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Virus (Ricard/Rica) 1. Incubation

10/01/2019 1710 visiteurs 6.5/10 (4 notes)

G uillaume Roblès est en fuite et trouve refuge sur un bateau de croisière en partance. Il a peur, car il se sait contaminé et connaît les effets du virus qu’il porte en lui. Son supérieur n’a pas eu sa chance, il est mort. Dès l’incident connu, une cellule de crise est mise en place au gouvernement. Il faut s’assurer de la sécurité de la population sans l’affoler. Mission quasi-impossible à cette époque où tout le monde vit connecté vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Pendant ce temps, sur l’océan, les premières victimes commencent à tomber.

Sylvain Ricard a sorti l’artillerie lourde et propose un thriller haute tension avec Virus. Autorités en mode panique, scientifiques dépassés et brochette de héros plus ou moins vaillants, le tout saupoudré de peinture sociale, son scénario ne fait pas dans l’originalité, mais dans l’efficacité. À peu près aucun poncif du genre n’a été oublié et le lecteur en a pour son pop-corn (prévoyez une portion XL, l’album est long). Le comment du pourquoi viendra plus tard, pour l’instant, la narration s’intéresse aux réactions immédiates face à l’inconnu. Petit-à-petit, la peur s’installe. Insidieuse, la mort se fait d’abord discrète et les plaisanciers la remarquent à peine. Puis, les réunions de crise se succédant à Paris, la réalité de la situation commence à prendre forme. Le dosage entre scènes chocs et passages explicatifs (signalons le très beau travail de vulgarisation scientifique) se montre particulièrement affûté. Résultat, malgré sa nature introductive, Incubation est déjà prenant et angoissant à souhait.

Toujours fidèle à ses influences japonaises, Rica réalise un superbe mix entre franco-belge et manga. Mise en page dynamique, utilisation habile des trames et faciès exacerbés à la limite du grotesque, les planches surprennent par leur énergie et leur aspect hybride. Ces choix esthétiques forts sont heureusement totalement assumés et, surtout, très bien exécutés.

Comme son titre l’indique, Incubation n’est que le début, la suite risque d’être sanglante ! Relecture appliquée et percutante des films catastrophes, Virus n’est pas loin de rendre contagieux.

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
6.5

Informations sur l'album

Virus (Ricard/Rica)
1. Incubation

  • Currently 4.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.0/5 (2 votes)

  • Rica
  • <N&B>
  • 01/2019 (Parution le 09/01/2019)
  • Delcourt
  • 978-2-7560-8230-1
  • 110

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    thieuthieu79 Le 18/01/2019 à 22:39:22

    Une bonne fiction qui, en plus de la trame principale, traite au second plan d’un sujet qui existe réellement et qui peut être très dangereux, les armes chimiques et bactériologiques. Cela donne de l'authenticité au récit et le rend encore plus intéressant. Le dessin est très expressif, limite caricatural par moment, mais reste très lisible malgré l'absence de couleur.
    J'ai également apprécié le livret bonus d'une douzaine de pages à la fin de l'album qui permet de nous en apprendre davantage sur les bactéries, parasites et autres virus.