Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Albany & Sturgess 4. Olivia Sturgess 1914-2004

27/06/2005 10745 visiteurs 7.0/10 (2 notes)

12 septembre 2004, Olivia Sturgess n'est plus. Après 80 ans passés au service de la littérature anglaise, l'écrivain très controversée a rejoint Francis Albany, le célèbre journaliste et complice de la première heure, décédé 12 ans plus tôt. Il est maintenant temps de visionner le documentaire télévisé consacré à la vie de la romancière, auteur notamment de "Rendez-vous à Sevenoaks" ou "Blitz".

Floch est un passionné de cinéma, sa collaboration à "Smoking / No Smoking" d'Alain Resnais ou ses réalisations d'affiche de films (Woody Allen) en sont la preuve. Alors, avec Rivière, la décision de mettre en scène la biographie de l'héroïne de leur série Albany peut paraître cohérente. Et plutôt que de le faire sur grand écran, ils le font via un documentaire dessiné. La ligne clair sied d'ailleurs assez bien à ce style, même si dans le cas présent le trait caractéristique des auteurs fausse un peu ce jugement : comment les imaginer évoluer dans un autre style ?

Doit-on parler de bande dessinée ou de reportage dessiné ? La vie d'Olivia Sturgess est racontée par différents intervenants, amis, psychologue, biographe, en autant de plans fixes et de voix off dont le texte défile parfois en continu de case en case rendant souvent la lecture hachée et délicate. Si cette succession d'interviews semble statique et quelque peu indigeste en début d'album, elle arrive à captiver l'attention au fur et à mesure de la progression du récit.

Retracer la vie complète de ses héros et la restituer sous la forme de ce documentaire reste une idée originale. Idée qui tend à crédibiliser les personnages en leur créant une existence bien réelle. On note d'ailleurs la présence de certaines célébrités (Charlotte Rampling, Barbara Cartland,…) qui viennent renforcer cette idée. La "Collection Albany – Sturgess" à Milton House Mayfair, Londres en juin 2005 présentée en fin de volume prolonge le trouble : Est-ce une vraie exposition ou une simulation ?

Floch et Rivière font preuve d'une volonté d'aboutissement pour clore ainsi, après 20 ans d'interruption, les aventures du couple d'amis. Fin qui ne signifie pas forcément l'arrêt de la série, les auteurs ne s'interdisant pas de lever le voile sur d'autres facettes de leurs héros.

Ce travail reste un exercice difficile et peut paraître obscure à tout étranger au monde d'Olivia Sturgess. Néanmoins, cette biographie est un plus pour les amateurs de la série Albany qui projette un éclairage nouveau sur les albums précédents.

Par T. Pinet
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Albany & Sturgess
4. Olivia Sturgess 1914-2004

  • Currently 3.68/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.7/5 (28 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    voltaire Le 26/12/2007 à 16:38:53

    Pour donner davantage de crédibilité à leurs personnages, Floc'h et Rivière nous propose depuis des années des compléments sous différentes formes et toujours de manière charmante.
    Ici c'est encore bien fait. Mais trop, c'est décidément trop. A force de jouer le même jeu intellectuel, on risque de lasser ses lecteurs. C'est un peu le cas ici.
    Je sais bien que les vies sont faites de grands riens mais tout de même on n'attend d'un roman, même graphique, autre chose qu'une mise en scène réussie de "grands riens".