Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Blake et Mortimer 25. La Vallée des Immortels - Tome 1 - Menace sur Hong Kong

03/12/2018 2160 visiteurs 7.0/10 (1 note)

À Lhassa, le palais de Basam-Damdu vient d’être pulvérisé par l’attaque éclair des Espadon. Plus à l’Est, la Chine est en ébullition. Les Communistes de Mao entament leur grande marche et Tchang-Kaî-Chek doit se replier sur Taïwan. Voulant profiter de cette situation chaotique, un seigneur de la guerre, Xi-Li, lorgne également sur le pouvoir. Il pense arriver à galvaniser ses troupes grâce à des documents historiques prouvant son ascendance impériale. Arrivés à Hongkong pour participer à la défense de la Colonie, Blake et Mortimer se retrouvent au cœur de la tourmente.

Pour son septième scénario mettant en scène les célèbres héros créés par Edgar P. Jacobs, Yves Sente semble avoir trouvé la formule idéale (le professeur Sato est fier du travail accompli). Une assise historique solide, un cadre archéologique cohérent, quelques inventions technologiques, du flegme à revendre et, tel un phénix à l’âme brûlée à jamais, un Olrik prêt à tout pour se venger. Absolument tous les éléments qui ont fait la gloire des Aventures de Blake et Mortimer sont présents bien à leur place, textes narratifs envahissants compris of course.

Tome avant tout introductif, La vallée des immortels débute là où le Secret de l’Espadon s’achève et s’enchâsse naturellement dans le flot narratif de l’œuvre mosaïque de cette entreprise éditoriale devenue tentaculaire au fil des albums. Teun Berserik et Peter Van Dongen, le duo de dessinateurs bataves à la ligne claire bien acérée dont c’est la première aventure en terre franco-belge, ont repris le flambeau et se fondent organiquement dans le style graphique de rigueur. Le résultat est très impressionnant. Sans arriver à l’élégance ultime du regretté Ted Benoît, leur trait ultra-lisible et précis s’avère être des plus convaincants.

Après plusieurs titres décevants, La vallée des immortels redonne de l’allure à une série s’étant un peu trop reposée sur son aura. Charme rétro, péripéties hautes en couleur et coups de théâtre attendus, mais habilement placés, la lecture se montre captivante. Le retour aux sources est total et impeccable, plus de soixante-dix ans après leur apparition, Blake et Mortimer sont toujours fringants !

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Blake et Mortimer
25. La Vallée des Immortels - Tome 1 - Menace sur Hong Kong

  • Currently 4.43/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.4/5 (14 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    dpencole Le 08/12/2018 à 15:22:24

    Bien dans la ligne des historiques, mais toujours frustrants ces albums ou l'histoire se met en place pour ne trouver sa solution que dans l'album suivant.

    aelia Le 08/12/2018 à 13:03:18

    Belle performance...on retrouve le style de Jacobs et on se régale d'un bout à l'autre de l'histoire...vivement la suite

    kergan666 Le 02/12/2018 à 13:55:07

    avec cet album l'ont à affaire à du grand Blake et Mortimer.
    pour un peu il serait possible de croire qu'un album inconnue du Maître a été retrouvé dans ses archives.
    bon, ok j’exagère un peu mais franchement cet album est bon avec ce coté suranné très plaisant.
    située l'histoire dans le droit fil du secret de l'Espadon est une très bonne idée.
    évidement il faut aimer les albums de Blake et Mortimer à mille lieux des mangas ou de la BD contemporaine.
    mais, mon gout, c'est une superbe réussite supérieur aux précédents.
    vivement la suite.

    marcomaltese Le 01/12/2018 à 13:24:12

    Un bijou de scénario !
    j'avais adoré le Baton de Plutarque, trouvé très décevant le Testament de William S (un jeu de piste cousu de fil blanc et tiré par les cheveux) mais là, avec la Vallée des immortels , Sente nous propose certainement le meilleur scénario depuis la reprise de B&M en 1996.
    Il n'y'a plus qu'à prier pour que la suite soit à la hauteur.
    Dessins très agréables de Van Dongen.
    Que du plaisir pour moi qui ai eu la chance de le lire dans la version 'luxe éd. limitée.

    darwin03 Le 22/11/2018 à 21:19:14

    Bonjour quel album!!!!Afin le retour de nos héros Dessin scénario couleurs et des personnages au top Quel belle collection de nouveaux vilains et vilaines et bien sûr le capitaine le professeur sont au top de leurs formes Le retour de l aile rouge qui annonce certainement un sacré duel avec le skylantern Le meilleur cadeau bd pour noel

    RoRk41 Le 18/11/2018 à 11:57:35

    Bravo aux dessinateurs et à l'auteur: je me suis régalé.
    Alors oui les couleurs font vieilles, mais finalement c'est bien trouvé.
    Alors oui, c'est de la ligne claire différente de Jacobs, mais les mouvements sont moins figés que ceux de Juillard. Peut-être parfois trop de détails?
    Quand au sécénario, Sente en a fini avec les histoires de rencontre et de famille, on revient à des basiques: des méchants, un Olrik retors et maquillé façon Mission Impossible, des seconds rôles connus et inconnus bien campés, des machines improbables, un soupçon de fantastique, des chemins croisés entre le professeur et le capitaine et un suspens de fin façon journal de Tintin.
    Un jour il faudra renuméroter tous les albums façon chronologie tellement le monde de nos héros s'étoffe.
    Un super cadeau de Noël avant l'heure.

    herve26 Le 15/11/2018 à 23:10:47

    Après le très décevant « testament de William S », Yves Sente revient en force avec « la vallée des immortels », premier volume d’un diptyque qui se conclura fin 2019.
    Tout d’abord, il faut souligner la qualité graphique de cet album, avec deux dessinateurs que je découvre avec cet album, Teun Bererik et Peter Van Dongen qui nous offrent des planches incroyables, très proches du style de Jacobs. Jamais depuis Antoine Aubin et Ted Benoit, je n’avais ressenti une telle émotion de retrouver la patte du maître du bois des pauvres. En outre, j’ai choisi de lire cette nouvelle aventure de Blake et Mortimer dans l’édition dite « bibliophile » qui présente des pleines planches (hors texte),de toute beauté. C’est d’ailleurs ce qui fait l’atout de cette édition numérotée et limitée à 7000 exemplaires, en plus d’une couverture alternative réussie (et de la présence d’un ex-libris)
    D’ailleurs certaines planches, si l’on excepte celles directement inspirées par « le secret de l’Espadon » font écho à d’autres aventures de Blake et Mortimer. Je pense notamment à celles sur le British Museum qui me font furieusement penser aux planches sur le Musée du Caire, dans « le mystère de la grande pyramide ». Même le dialogue entre Mortimer et le professeur Bao Dong au restaurant du Savoy s’inspire de la conversation entre Mortimer et le professeur Amhed, au continental Savoy du Caire.
    Yves Sente ne se contente pas de faire des clins d’œil aux canons de la série, mais il utilise aussi des personnages secondaires déjà présents chez Jacobs (je pense au « bon » docteur Sun Fo ) mais aussi dans ses propres albums, notamment « le bâton de Plutarque » (album le plus abouti au demeurant) avec le professeur Nathan Chase (que l’on entrevoit dans le préquel de l’Espadon) . Peut-être que les références un peu trop appuyées à Odilon Verjus et à William Gibbons (« le lotus bleu » Hergé) sont un peu gratuite, mais Yves Sente a fini par prendre l’habitude de distiller de tels clins d’œil dans ses albums.
    Côté scénario, Yves Sente nous a concocté une histoire dense, riche en rebondissements qui nous tient en haleine tout au long de la lecture. Nous retrouvons un Olrik fourbe, retord et manipulateur à souhait.
    J’ai hâte de découvrir la suite de cette histoire, de connaître le véritable but de la nouvelle invention du professeur Mortimer, le « skylantern », et du devenir de la fameuse « Aile rouge III ».
    Ce nouvel opus de « Blake et Mortimer » est passionnant, et mérite une lecture soutenue, comme pour les albums signés Jacobs, signe d’une grande qualité.