Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les paupières des poissons 1. Les paupières des poissons

03/12/2018 845 visiteurs 4.0/10 (1 note)

« Les petits poissons dans l'eau
nagent nagent nagent nagent nagent
Les petits poissons dans l'eau
nagent aussi bien que les gros

Les petits les gros
nagent comme il faut
Les gros les petits
nagent bien aussi
 »

Reprise du blog du même nom, Les paupières des poissons plongent le lecteur dans l’intimité secrète des habitants de la mer (et des rivières). Sébastien Moro, vulgarisateur scientifique version 2.0, y présente mille et une informations en répondant à des questions aussi fondamentales que « Quel poisson a la meilleure mémoire ? », « Est-ce que les poissons se voient dans un miroir ? » ou «  Quelle est la différence entre un poisson et un bloc Lego ? ». Parfaitement armé des connaissances les plus récentes (cf. l’impressionnante bibliographie en fin d’ouvrage), l’auteur décrypte et raconte d’une manière abordable les fruits d’innombrables recherches scientifiques de haut niveau. L’ivresse des profondeurs est garantie pour les amateurs de sushis et les aficionados du Commandant Cousteau !

Si la matière est bien là, le ton n’est malheureusement pas au rendez-vous. Badin, Moro s’est senti obligé de ponctuer toutes ses interventions de traits d’humour 100% « geek ». Pourquoi pas finalement, un peu de détente aide certainement à faire passer des notions parfois ardues. Par contre, dans le cas présent, pas une page n’est accompagnée d’un petit gag ou d’une référence à la pop culture, voire les deux entremêlés. À force, les sourires se crispent et la noyade est assurée face à cette marée ininterrompue de clins d’œil. La situation est telle que la lecture devient quasiment insupportable. De plus, les aquarelles sympathiques, mais souvent maladroites ou imprécises de Fanny Vaucher peinent à apporter un support graphique indispensables aux nombreuses explications techniques présentées au fil des pages.

Sujet passionnant raconté avec une volonté sincère de partage de la connaissance, Les paupières des poissons est gâché par une narration artificiellement « in » bien trop surjouée.

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
4.0

Informations sur l'album

Les paupières des poissons
1. Les paupières des poissons

  • Currently 0.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Notez l'album (0 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.