Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les vieux fourneaux 5. Bons pour l'asile

19/11/2018 4536 visiteurs 7.7/10 (6 notes)

Les vieux fourneaux reviennent sur le devant de la scène après avoir joué les stars sous les feux des projecteurs.

Retour doux amer pour cette génération qui passa son printemps 68 à battre le pavé en espérant en faire une plage au soleil et qui, de dépit, créa les fonds de pension. Avec Bons pour l’asile, Wilfrid Lupano manie davantage le registre de la tendresse que celui de l’humour brut tout en abordant comme à son accoutumée des sujets autant de fond que d’actualité. Ainsi est-il question de la situation des réfugiés qui, quelles que soient les latitudes, relève de la même fin de non-recevoir ou de la volonté à renouer le fil de relations (grand) parentales distendues. Mais que les amateurs de plaisanteries se rassurent, l’improbable comme l’excès ne sont jamais très loin et donnent lieu à deux ou trois scènes d’anthologie qui ancrent cet album dans la lignée de ses prédécesseurs.

Pour ce qui est de son pré carré, Paul Cauuet opte pour les mêmes recettes et sait faire gentiment vieillir ses personnages en les replaçant dans la généalogie familiale ou en marquant brutalement la finitude de ceux ayant atteint un âge plus que canonique.

Cinquième opus de cette saga d’octogénaires qui après la postérité cinématographique acquise avec plus d’un million d’entrées gravissent les dernières marches du pinacle du 9e Art, du moins de la section humour et troisième âge, forts d'un nombre à peu près équivalent d'albums déjà écoulés et pas que dans les maisons de retraite…

Par S. Salin
Moyenne des chroniqueurs
7.7

Informations sur l'album

Les vieux fourneaux
5. Bons pour l'asile

  • Currently 4.36/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.4/5 (25 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    olvs69 Le 01/12/2018 à 17:01:50

    La baisse de régime initiée lors du tome 4 se poursuit sur ce tome 5. Scénario très pauvre, juxtapositions de morceaux d’histoires un peu tirées par les cheveux...quelle frustration pour le lecteur amoureux des vieux fourneaux que je suis !

    Commissaire_Juve Le 30/11/2018 à 17:03:47

    Bof. Je ne comprends pas l'enthousiasme pour cette série et encore moins pour cet album. Pas drole. Politiquement correct et bons sentiments enfournés à l'entonnoir. Ecoeurant.

    chrismich Le 30/11/2018 à 11:48:11

    Ils sont de retour les vieux anarchistes fourneaux. Ils pourraient porter le gilet jaune!
    L'impertinence est aux rendez vous, mais certaines scènes sont attendrissantes faisant une réussite de cet opus.
    Le dessin sert bien l'histoire et la découpe réserve quelques surprises.
    On rit, on pleure en scandant ni yeux ni maitres.

    pouetepremier Le 29/11/2018 à 13:10:28

    Aucune baisse de régime, effectivement bon pour l'asile !!
    Une magnifique série qui ne perd en qualité ... a faire vieillir en fut de chêne. Les 2 premières page avec cet attentat devant l’embrassade suffira a voir l'esprit de la série pour celui qui souhaite découvrir... Bon pour l'asile OUI mais si intelligent ...j'adore

    doctor c Le 24/11/2018 à 14:34:14

    Je ne partage pas l'enthousiasme général pour ce 5e tome. Autant j'avais adoré les 4 premiers tomes, autant celui-ci m'a déçu. Jusqu'à maintenant, chaque tome racontait l'histoire particulière d'un des 4 personnages (dans l'ordre Antoine, Pierrot, Mimile et Sophie), donnant un fil rouge aux tranches de vie et traits d'humour. Plus aucun fil rouge dans ce 5e tome et donc on a l'impression de scènes juxtaposées plus ou moins drôles. J'ai peur que Lupano n'ait plus d'idée et que cette magnifique série ne perde en qualité. Il vaudrait mieux arrêter là que d'en faire une autre série à rallonge!

    SophieDum Le 20/11/2018 à 22:32:47

    Toujours aussi drôle ! Une bonne partie de rires :-D
    Après 4 albums, j'avais peur d'une baisse de régime mais la surprise était au rendez-vous !!!

    kingtoof Le 13/11/2018 à 18:33:18

    Avec tout le battage médiatique autour de la série et une version cinématographique, je ne savais pas trop à quoi m'attendre...
    Eh bien c'est un régal !
    Magnifique album, peut-être mon préféré sur cette année 2018. Excellent scénario.
    C'est très drôle comme toujours (les répliques sont un délice) avec beaucoup d'émotion.
    Bravo aux auteurs !