Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Madame (Peña) 3. Madame, grand reporter

19/11/2018 886 visiteurs 5.0/10 (1 note)

M adame (c’est le nom du chat, le héros de la série), entreprend une carrière de grande reporter. Le blogue du Monde lui ouvre les portes. Pas mal pour un félin aux points de vue tranchés et pas nécessairement éclairés. Heureusement que Nancy veille au grain et qu’elle recadre au besoin son discours sur l’actualité locale et internationale.

Bien que les sujets demeurent fondamentalement graves, le projet de Nancy Peña a une allure sympathique, voire humoristique. Le ton se veut badin, les jeux de mots foisonnent et la complicité entre les deux personnages se révèle palpable. La scénariste aborde, entre autres, les faits alternatifs et le Brexit (toujours au cœur des discussions), mais également l’assassinat d’une journaliste maltaise et une fusillade dans une école secondaire américaine (qui s’en souvient ?). Rappeler ces nouvelles oubliées justifie certainement de tels recueils. Cela dit, est-il vraiment utile de reparler de la grève des cheminots et du décès du fondateur d’Ikea ? À la base, l’objectif est de publier, à raison d’une ou deux planches par semaine, une réflexion collée sur le temps présent. Mais plusieurs mois plus tard, au moment de la compilation, peut-être vaudrait-il mieux élaguer et retirer les segments obsolètes. Ces saynètes sont par ailleurs faites pour être lues rapidement ; lorsqu’elles sont regroupées et que le lecteur y consacre une heure, c’est beaucoup et un peu redondant. Mais bon, libre à lui d’étaler sa lecture sur quelques jours.

Le dessin demeure relativement sommaire : deux acteurs et très peu de décors. Tout doit donc se passer dans les regards et les expressions faciales. L’illustratrice arrive à bien rendre les émotions dans le visage de son alter ego ; c’est avec beaucoup de subtilité et une belle économie de traits qu’elle illustre la colère, la perplexité, la joie ou le questionnement.

Un coup d’œil dans le rétroviseur pour prendre la mesure d’une année dont l’actualité se montre, une fois de plus, décourageante.

Par J. Milette
Moyenne des chroniqueurs
5.0

Informations sur l'album

Madame (Peña)
3. Madame, grand reporter

  • Currently 0.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Notez l'album (0 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.