Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Pour la peau

12/11/2018 1908 visiteurs 3.5/10 (4 notes)

L a rencontre fut fortuite, mais l’attirance immédiate. S’en suivi une relation initialement basée sur le sexe. Toutefois au trouble de la chair vient s’ajouter celui de quelques sentiments…

Graphiquement, ce récit désarçonne dès les premières planches. Narré à deux voix, un subterfuge permet de visuellement discerner la manière dont les deux protagonistes appréhendent leur relation : en traits azurs, violets, magentas et noirs pour Gabriel, en lavis encrés pour Mathilde. Quoi qu’il en soit cette subtilité ne compense en rien un manque d’émotion général du dessin qui accentue la vulgarité des premières scènes de l’album. Ce dernier prend par la suite une orientation plus existentielle, mais reste somme toute d’une commune banalité tant dans les propos que dans la façon de les transposer. Chaque protagoniste fantasme sur « l’autre » vie de son partenaire, espérant en connaître plus sans réellement chercher à savoir. Une fois achevée, la finalité du récit est loin d’être évidente !

Cru, sans être choquant, Pour la peau interroge sur le pourquoi de sa présence dans une collection qui entend promouvoir un érotisme « sensuel ou torride, raffiné ou débridé » !

Par S. Salin
Moyenne des chroniqueurs
3.5

Informations sur l'album

Pour la peau

  • Currently 3.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.0/5 (2 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.