Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Les concontes

22/10/2018 1230 visiteurs 5.5/10 (2 notes)

N ena et Witko se « paient » les contes traditionnels et les assaisonnent façon trash. Pratique habituelle des amuseurs dessinant depuis le premier numéro de Mad (1952) et largement développée, voire dévoyée, dans les années soixante-dix par Gotlib et ses comparses, la parodie adulte des gentilles histoires de notre enfance est une valeur sûre de la BD. Ces nouvelles moutures des Chaperon rouge, Vilain petit canard et Blanche neige ne font pas défaut au genre. Les frères Grimm, Andersen et Charles Perrault ont intérêt à s’accrocher dans leur cercueil, ça va essorer sec.

Comme les auteurs n’épargnent rien à leurs héros, le résultat est gros et gras avec ce qu’il faut d’humour bien pipi caca. La lecture est évidemment très drôle, mais n’apporte rien de vraiment nouveau aux innombrables versions antérieures. Cela dit, l’exercice de style reste quand même intéressant. La réalisation a été visiblement soignée. Les dialogues et les remarques délicieusement décalées claquent et le dessin s'avère très bien en place et précis.

Pochades totalement amorales parfaitement en accord avec le canon « fluidien », Les Concontes sont à prendre pour ce qu’ils sont ; franches rigolades garanties !

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
5.5

Informations sur l'album

Les concontes

  • Currently 2.50/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.5/5 (2 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.