Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Superman (Capeder) Superman

22/10/2018 1724 visiteurs 5.0/10 (1 note)

C hris a un job à responsabilités qui lui plaît, l'occupe beaucoup et pour lequel il nourrit pas mal d'ambition. Il est papa d'une adorable petite, a une femme aimante, des amis et des parents qui admirent sa réussite, et même, à l'occasion, quelques maîtresses. Mais cela ne semble pas lui suffire... Qu'est-ce qui lui manque et le fait tant courir ? Où va-t-il donc s'arrêter ?

L'artiste touche à tout qui s'était illustré en 2010 avec Le 7, revient à la bande dessinée pour conter à nouveau l'histoire d'un personnage aux prises avec un profond mal-être. Gion Capeder, qui aime à s'attacher aux tourments de l'âme qui frappent des gens ordinaires, invite à suivre quelques jours dans la vie de son héros apparemment sans aspérité. Pourtant, son cadre dynamique comme il en existe tant n'est pas bien dans sa peau et cherche de nouvelles expériences pour se sentir vivant. S'appuyant sur un trait clair, l'auteur habille les quelques cent dix-sept planches d'un graphisme froid (aussi bien dans les décors rectilignes que le peu d'expressivité des personnages) qui n'est pas sans rappeler certaines productions américaines et notamment des Chris Ware et Adrien Tomine. Ce choix crée une certaine distance avec le héros et renforce l'antipathie qui se dégage de cet homme que rien ne semble véritablement émouvoir. Comme le lecteur, il est incapable de comprendre ce qui lui fait tant défaut et la source de l'insatisfaction constante qui le ronge. La quête de plaisir, tant charnel qu'à travers la réussite sociale, guide ses pas et tend à combler un manque indicible. C'est grâce à l'adrénaline que, temporairement du moins, il y parvient.

La mise en page aérée, l'économie de texte et la colorisation aux tons gris participent à cette impression de monotonie, de lente descente qui conduit vers l'inexorable. Car à mesure des évolutions, des désillusions comme de la multiplication des tentatives pour reprendre le dessus, l'issue se dévoile. Le mal-être, que Chris n'arrive pas à verbaliser, ne partage pas ou peu, transpire de ses actes autant qu'il apparaît insondable. Son absence d'humanité, son égoïsme exacerbé soulignés par le fait de rarement dessiner le visage des maîtresses et de sa fille, rend complexe une quelconque identification. Le lecteur ne suit dans ce tourbillon, en spectateur, sans forcément adhérer et au final, ce voyeurisme met mal à l'aise.

Récit glaçant tant dans son propos que dans sa représentation, Superman interpelle à défaut de totalement convaincre. Une œuvre singulière qui n'est toutefois pas dénuée de qualités.

Par M. Moubariki
Moyenne des chroniqueurs
5.0

Informations sur l'album

Superman (Capeder)
Superman

  • Currently 2.57/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.6/5 (7 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Erik67 Le 28/08/2020 à 22:54:08

    C'est un cadre supérieur talentueux et ambitieux qui semble être très bien intégré socialement. Il a tout pour réussir. A commencer par une femme et une fille aimante ainsi que des maîtresses à la pelle. Et pourtant, il cache un mal être assez profond qui le détruit de l'intérieur. Peut-être une espèce de burn-out d'un nouveau genre.

    Sa fille l'appelle Superman tant il apparaît presque parfait aux yeux de son entourage que cela soit la famille ou les collègues de travail. Il répond qu'un grand pouvoir implique de grandes responsabilités. Cependant, on est très loin du comics. C'est plutôt un drame assez intimiste sur le basculement d'un homme qui dispose de tout les atouts.

    Le dessin est d'une parfaite clarté avec une mise en page assez aérée qui favorise le plaisir de la lecture. A noter également une colorisation aux tons gris pour entrer dans l'ambiance.

    Voilà où peut conduire une absence d'humanité et une grosse part d'égoïsme. C'est assez marquant à la fin de ce récit où le lecteur n'en reviendra pas. Maintenant, j'avoue ne pas avoir compris ce qui pousse un tel individu à faire cela car cela ne cadre pas avec le profil mais bon. Cette oeuvre pousse simplement à la réflexion.

    lvlordicus Le 09/08/2019 à 09:19:50

    Fan du travail de Gion Capeder.
    Une fois de plus, il faut se concentrer sur les lignes claires pour suivre l'évolution du personnage et ne pas simplement se perdre dans les draps d'inconnues qu'il croise.
    Il va mal ce mec, très mal. Il croit gérer (mais il est mal digéré).
    Il faut plonger avec. Sinon, on passe à côté de cet esthétisme cruel et parfait.

    Bourbix Le 17/12/2018 à 21:55:40

    Un ovni qui ne parvient pas à étreindre son lectorat autrement que par la mal-être profond de son héros. On le suit, on voudrait l'aider, mais l'auteur ne le souhaite visiblement pas. Inabouti pour moi, une BD correcte sans plus.