Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Mourir sur Seine

18/10/2018 991 visiteurs 7.0/10 (1 note)

A lors là, c'est le pompon ! Voilà qu'un marin mexicain est retrouvé poignardé sur les quais de Rouen en pleines festivités de l'armada ! Sous la pression des autorités locales, la police ne dispose que de peu d'indices pour débuter son enquête. Heureusement, le travail de l'identité judiciaire permet de révéler qu'un des cinq tatouages présents sur le dos du malheureux a été volontairement brûlé. Acte isolé ou de plus grande envergure, à qui profite le crime ? Pour l'instant, tout le monde patauge.

Le roman de Michel Bussy vous embarque à bord d'un polar riche et purement fictif. Relayé pour le 9e art par Gaêtan Petit alias Gaêt's (Un léger bruit dans le moteur, RIP), il a pour cadre le célèbre rassemblement et défilé des plus grands et plus beaux voiliers du monde organisé sur la Seine à Rouen. Le scénario présente plusieurs atouts : d'abord solide, et très attractif, son story-board est découpé en huit chapitres qui montent progressivement en intensité. De plus et pour chacun d'entre eux, figure en préambule un descriptif supplémentaire qui transforme cette bande dessinée en ouvrage "docu-bd". Pour ce qui est de l'enquête policière, entre l'éventuelle existence d'un trésor pirate, l'évocation d'une ancienne légende viking et un homicide perpétré quinze années auparavant, l'auteur ouvre suffisamment de portes pour entretenir le suspense et maintenir le récit en constante attractivité.

Exceptée une participation à un ouvrage collectif sur la coupe du monde de football, Salvo fait des débuts remarqués et prometteurs. Son trait, sans être d'un réalisme retentissant, au grand dam du lecteur qui aurait apprécié que le "rookie" apporte davantage de détails et de précisions sur les trois mâts ainsi que sur les belles rues de la capitale normande, parvient à dégager sur les personnages les émotions souhaitées par le script. Visuellement, son graphisme reste, malgré des couleurs criardes, de bonne facture et surtout plaisant à parcourir. C'est bien là l'essentiel.

Piquer une tête dans le premier tome de Mourir sur Seine, c'est l'assurance d'aller se noyer dans une intrigue originale et efficace.

Par D. Roy
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Mourir sur Seine

  • Currently 0.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Notez l'album (0 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.