Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

V erdict : obésité morbide. Pourtant, elle se sent bien, avec ses cent vingt-sept kilos et son mètre cinquante quatre. Seulement voilà, l'IMC (indice de masse corporelle) ne ment pas, lui. En ignorant l'évidence, elle organise littéralement son propre suicide. Se voiler la face n'a qu'un temps, il va falloir dévorer cette part de soi qui pousse au crime et la digérer, pour mieux l'apprivoiser.

Navie (Collaboration horizontale ) livre ce scénario autobiographique qui se révèle être une saisissante exposition et description de l'état psychologique d'une personne qui souffre d'un embonpoint anormal. Cet ouvrage représente une mise à nu à la fois pudique et sans tabou, où le texte exprime avec lucidité et sans voyeurisme ni auto-apitoiement l’irrépressible comblement du vide par la nourriture. La scénariste colle au plus près des sentiments qui habitent l'héroïne et fait partager son quotidien avec ce double, comme sa part de démon qui l'exhorte à succomber, un dealer qui lui susurre que seul le plaisir compte, mais aussi le regard des autres, aveugles ou méprisants.

Audrey Lainé accompagne l'écriture d'un excellent travail d'illustration alliant force et originalité. Son crayon gras (et oui, lui aussi) semble posséder sa volonté propre, que ce soit dans le découpage très libre, exprimant aussi bien le désordre intérieur avec des planches éclatées, ou la petite vie de mensonges dorée en gaufriers bien rangés. L'artiste utilise avec pertinence et justesse la métaphore visuelle pour impacter l'esprit et exprimer avec puissance les émotions qui agitent la belle aux formes trop généreuses.

Moi en double est une remarquable catharsis graphique qui fait ressentir de plein fouet, à celui qui la lit, la profonde douleur d'une personne en surpoids au cours de son parcours vers l'acceptation. Chapeau aux autrices pour avoir eu le courage de partager cette confession.

Par L. Moeneclaey
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Moi en double

  • Currently 0.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Notez l'album (0 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Erik67 Le 30/08/2020 à 13:30:41

    C'est une bd dont l'auteure m'a beaucoup touché. Elle lutte de toute ses forces contre son obésité morbide. Elle se crée un double pour lutter contre toutes ses angoisses. C'est touchant et bouleversant par moment. C'est une souffrance partagée.

    J'avoue que c'est un combat très difficile pour perdre des kilos et pour se maintenir sans céder à la tentation. C'est une bd dans l'air du temps et surtout très bien écrite. C'est vrai qu'on peut vite s'ennuyer pour ce type de témoignage mais là, c'est réalisé avec brio si bien qu'on la dévore.

    Je pense que cette oeuvre peut aider des gens qui ont la volonté de se battre pour ne pas se laisser aller. Le 4 étoiles est franchement mérité. Les conséquences psychologiques et sociales de la prise et de la perte de poids ne seront pas éclipsées. Le sujet est en tout cas très intéressant.