Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Sous la maison

15/10/2018 1251 visiteurs 6.0/10 (1 note)

R écemment arrivée en ville, Daisy a de la peine à s’intégrer à son nouveau quartier. Elle a néanmoins fait la connaissance de Jeanne-Claude. Et puis, L’ado a un secret : le lave-linge de sa maison est une porte dimensionnelle vers un monde chromatique extraordinaire, le parfait endroit pour s’évader quand le quotidien est trop gris. Aujourd’hui, elle a invité son amie à le visiter.

Conte fantastique sur fond de crise adolescente, Sous la maison est un album étrange mêlant narration classique et scènes psychédéliques tout droit sorties du Yellow Submarine des Beatles. La métaphore est à la fois très claire et ouverte. Ces jeunes gens fuient une réalité morne et trouvent ou retrouvent une part de la magie de leur enfance, alors que celle-ci s’éloigne chaque jour un peu plus. Sur ce point, l’exercice proposé par Jesse Jacobs est pertinent, même si l’aventure est visuellement exigeante pour les rétines.

Afin de nourrir une intrigue finalement des plus tenues, l’auteur de Et tu connaîtras l’univers et les dieux s’est senti obligé d'ajouter un pan new-age à son scénario. Les différentes séquences sont séparées par des planches théoriques décrivant les voies et les lieux empruntés par les protagonistes. Ce charabia ésotérique de circonstance raconté au premier degré ne provoquera que des sourires narquois auprès des lecteurs cartésiens. Plus embêtant, ces interludes n’apportent strictement rien à ce récit initiatique très traditionnel par ailleurs sagement écrit.

Album au propos déjà mille fois vu, mais doté d’une forme originale et réalisé avec beaucoup de soins (remarquons au passage l’impeccable travail d’édition de l’équipe Tanibis), Sous la maison devrait intéresser les amateurs de couleurs primaires et horrifier ceux qui croient que la vie ne se conçoit qu’en noir et blanc.

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Sous la maison

  • Currently 0.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Notez l'album (0 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.