Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

D idier est agriculteur, il a 45 ans, il vit seul avec sa sœur et rêve de connaître l’amour. Sur la recommandation de son médecin, il s’inscrit à un site de rencontre. Honnête, il dit les choses telles qu’elles sont (gras, cheveux gris, etc.), mais sa frangine passe derrière lui pour améliorer son profil. Pour son copain Régis, la vie va encore plus mal. Le malheureux a fait faillite et toutes ses possessions ont été vendues aux enchères. Compatissant, le cœur solitaire le ramène chez lui. Alors que la femme de la maison s’amourache du pensionnaire, le protagoniste rencontre une nymphomane traumatisante.

Le récit, signé Pascal Rabaté, est sympathique comme tout. Sous ses airs bon enfant, il témoigne de la détresse et de l’isolement des paysans. Les personnages se révèlent attachants ; dans leur cambrousse, lorsqu’ils ont fini de labourer les champs et de traire les vaches, ils tuent le temps en regardant la télé, avec quatre télécommandes à portée de main, assistent à des courses de tracteurs et de cochons. L’auteur n’insiste pas, il ne souligne pas au crayon gras, il se contente de montrer et invite le lecteur à constater. Cela dit, le scénario demeure minimaliste et le livre, malgré ses quatre-vingt pages, se lit à toute vitesse.

Le dessin semi-réaliste de François Ravard colle bien à l’histoire. Les acteurs, malgré leurs drôles de bouilles, sont néanmoins adorables. L’esprit de la campagne, teintée de modernité, est également bien rendu. Le choix des couleurs criardes est quelque peu étrange, mais il égaie le propos.

Une chronique tendre et mignonne, comme Rabaté sait les faire.

Par J. Milette
Moyenne des chroniqueurs
6.5

Informations sur l'album

Didier, la 5e roue du tracteur

  • Currently 3.96/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.0/5 (24 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.