Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

U n tambour sami a été volé. Le lendemain, un éleveur de rennes, expert de ces objets sacrés, est retrouvé mort, les deux oreilles tranchées. Klemet Nango et Nina Nansen, sa jeune coéquipière fraîchement débarquée de l’école de police, sont rapidement persuadés que les affaires sont liées. Toutefois, rien ne va être facile pour Nango qui est lapon. Il devra faire face à l’hostilité du shérif adjoint d’un côté et au mépris d’un partie de son peuple, qui trouve qu’il se renie en travaillant pour les autorités des colonisateurs, de l’autre.

Cette adaptation du roman d’Olivier Truc par deux auteurs espagnols est une belle surprise. Le scénario de Javier Cosnava respecte ce qui faisait la particularité de l’œuvre originelle, à savoir un polar à l’intrigue solide dans un contexte (une ethnie lapone) original et peu connu. Ce dernier point est essentiel car, ici, l’environnement n’est pas une simple toile de fond sommairement décrite, mais, bien au contraire, il constitue un élément totalement intégré à l’histoire. Ainsi, tout en suivant des personnages intéressants dans une enquête passionnante, le lecteur découvre une peuplade qui tente de préserver ses territoires et son mode de vie ancestral face au capitalisme sauvage (la région est riche en minerais) et au suprémacisme de l’extrême-droite. Cette immersion dans cette culture se fait au fil de l’eau, sans jamais avoir recours à des récitatifs lourds ou des dialogues plombant le rythme du récit.

L’attrait réside également en la mise en images de Toni Carbos. Au sein d’un crayonné et d’une bichromie en dégradé de bleu-gris, son trait semi-réaliste sait aussi bien saisir les expressions des protagonistes que la majesté des étendues neigeuses et l’atmosphère épaisse des ciels de la nuit arctique sous laquelle se déroulent les événements.

Aussi instructif que distrayant, voilà un livre qu’il ne faut pas manquer.

Par O. Vrignon
Moyenne des chroniqueurs
8.0

Informations sur l'album

Le dernier Lapon

  • Currently 4.67/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.7/5 (3 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Cookandbook Le 05/10/2018 à 17:27:34

    Bon récit, bon scénario efficace, mais un peu maladroit dans le dessin par moments, principalement dans les visages qui paraissent parfois être passés dans un miroir déformant.