Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Camel Joe

01/10/2018 1945 visiteurs 5.0/10 (1 note)

I l ne suffit pas d'enfiler des leggings panthère pour ressembler à Camel Joe, la super-héroïne de papier qui mate les mecs grâce à son super kick. En effet, si celle-ci castagne à l'aise les dragueurs lourdingues, Constance, sa créatrice, ne réussira qu'à se faire insulter et humilier. Qu'à cela ne tienne, la dessinatrice va se consoler avec ses copines aussi remontées qu'elle et régler le compte de ces machos, en images bien sûr. Et oui, la vie est bien différente de la fiction.

Voici un premier ouvrage qui ne prend pas de gants pour aborder et critiquer le quotidien actuel de la femme. Avec un ton incisif résolument moderne, Claire Duplan décrit l'ordinaire d'une illustratrice qui ne supporte plus d'être spoliée par ceux qui se complaisent dans «l’auto-contemplation de la couille». Vous l'aurez compris, les gars en prennent pour leur grade, mais aussi le défoulement des réseaux sociaux et les médias qui ont la fâcheuse tendance à ne pas tout dire et à déformer le peu qu'ils divulguent. Les situations sont crédibles et très réalistes, peut-être trop car certains détails peu ragoutants auraient pu être épargnés au lecteur. Féministe, mais pas chienne de garde pour autant, l'artiste ne fait pas dans la dentelle avec son humour trash tout en sonnant juste, au demeurant.

Le style enlevé ne cherche pas l'esthétisme mais l'expressivité et la vivacité, avec des visages très caricaturaux aux grands yeux écartés et des nez pointus. L'absence de couleurs et la dureté du trait accentuent cette volonté de «si cela ne vous plait pas, c'est le même prix».

Si les filles réclament l'égalité avec les garçons, elles ne sont pour autant obligées d'adopter leurs défauts. Camel Joe dénonce les abus de la société patriarcale de manière directe et efficace, cependant, un peu de douceur et de finesse aurait montré, justement, que les descendantes d'Ève ont plus d'intelligence et de subtilité que les fils d'Adam.

Par L. Moeneclaey
Moyenne des chroniqueurs
5.0

Informations sur l'album

Camel Joe

  • Currently 0.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Notez l'album (0 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.