Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

La véritable histoire des franges 1. La véritable histoire des franges

24/09/2018 1688 visiteurs 6.0/10 (1 note)

M ai 68, la Sorbonne occupée, la chienlit sur les barricades et tutti quanti, ces événements sont entrés dans la mémoire collective. Cependant, comme ce sont toujours les vainqueurs qui écrivent l’histoire, il se pourrait que tout ne se soit pas passé exactement comme le raconte les livres. Qui se souvient des Franges, par exemple ? Qui se rappelle de leur tube « Je ne suis pas un clown » et, plus largement, du rôle que ce groupe oublié a joué dans le déroulement de ces jours troublés ? Personne et il y a bien une bonne raison avec marquée dessus  « secret défense ». Cinquante ans plus tard, Benoit Gamin, auteur du podcast « Tout commence dans les sixties », va justement mettre la main sur ce dossier et ce qu’il va découvrir …, mieux vaut pas trop parler à plus d’un titre.

Plein d’énergie et d’idées, La véritable histoire des Franges mêle hommage et parodie d'une époque fantasmée : les années soixante, la révolte de la jeunesse et, surtout, le rock. Juanjo Rodriguez Jr. se fait un plaisir de relater ces instants forts et mélange à qui mieux-mieux références et péripéties diverses sous le signe d’un absurde et un flegme quasiment britannique. Ça court dans tous les sens sans que l’on sache vraiment pourquoi, la DST tire des ficelles et les CRS en prennent pour leur grade (depuis Guignol, c’est une recette gagnante !). Le résultat est amusant, même si l’ensemble manque drastiquement de tenue sur la longueur. Pour un premier livre, l’auteur a certainement voulu bien faire, mais il a un peu trop chargé sa barque.

Graphiquement, là aussi, ça va à cent à l’heure ! Le trait élégant d’une grande finesse est au point et le dessinateur témoigne d'une maîtrise impressionnante dans la mise en page. Les nombreuses scènes de poursuites (c-à-d quatre-vingts pour cent de l’album) sont dépeintes avec fougue et un sens du mouvement remarquable. Dommage que les couleurs très sombres associées à un rendu général crépusculaire viennent gâcher la partie. La lecture se montre peu aisée faute à un manque de contraste plus que marqué.

Relecture délirante d’un passé pas si lointain, galerie de personnages gratinée à souhait, les riffs de La véritable histoire des Franges dépote grave malgré quelques défauts techniques et une générosité scénaristique quelque peu envahissante par moments.

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

La véritable histoire des franges
1. La véritable histoire des franges

  • Currently 0.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Notez l'album (0 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.