Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

A l’invitation de l’ONG Solidarités International, Lisa Mandel a eu l’occasion d’aller au Liban durant le second semestre 2017. Ce petit pays à l’histoire troublée et à la politique éminemment compliquée est maintenant étouffé par l’afflux de déplacés fuyant la guerre civile syrienne. Au milieu des différentes factions en présence, des fantômes du passé et des problèmes purement logistiques, Lisa trouve quand même le temps de s’intéresser au sort de la communauté LGTB+. Elle dresse à sa façon un portrait à peine décalé de la Suisse du Moyen-Orient.

Composé de billets publiés sur son blog, Un automne à Beyrouth permet à l’auteure de HP de découvrir les réalités du Liban. Visites sur le terrain, rencontres avec des activistes ou de simples citoyens et beaucoup d’humour aident à démystifier cette véritable boîte de Pandore coincée entre des voisins irréconciliables. Graphiquement, la dessinatrice va au plus pressé et son travail ressemble plus à des croquis réalisés dans l’urgence qu'à un reportage pour Géo. Ce style direct, sans fioritures, se montre adapté à la situation et aux impératifs de la publication en ligne. Au final, l’information et les messages passent, ce qui au vue de l’imbroglio libanais est déjà une gageure en soi.

Raconter, témoigner, montrer, alerter, tous les moyens sont bons. Un automne à Beyrouth apporte sa contribution avec esprit et lucidité à la compréhension du monde dans lequel nous sommes tous embarqués.

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Un automne à Beyrouth

  • Currently 0.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Notez l'album (0 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.