Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Melancholia (Gurewitch) Melancholia

03/09/2018 1747 visiteurs 7.0/10 (1 note)

L es enfants ont le don d’inquiéter leurs parents. Prenons l’exemple de la mort. Dans la famille, tout le monde se promène avec sa faux depuis des générations. Mais voilà que l’héritière semble bien plus intéressée par les lapins (à qui elle offre des fleurs) que par l’entreprise familiale. Déception du paternel qui finit par s’allonger sur le divan d’un psychanalyste à qui il confie ses tourments.

Dans Melancholia ou une autre mort, l’Américain Nicholas Gurewitch propose une histoire macabre et poétique, avec une touche d'humour. La narration, sans dialogues et sans narrateur, repose entièrement sur le dessin. Un peu comme lorsqu’il lit un poème, le lecteur doit donc donner un sens aux images, lesquelles construisent un récit minimaliste, mais néanmoins plaisant.

Graphiquement, l’album est fabuleux. L’illustrateur reconnaît être inspiré par le travail d’Edward Gorey, dans ses thématiques (le maître illustre lui aussi des scènes lugubres) et dans son style graphique. Alors que l’aîné travaillait à la plume, le disciple utilise la carte à gratter. Dans les deux cas, le rendu évoque la gravure et ses hachures. Le recueil compte peu d’illustrations (très exactement 48), mais chacune mérite que l'amateur lui prête attention.

Un petit conte gentiment sinistre qui se parcourt rapidement, mais que l’amateur aura envie de redécouvrir.

Par J. Milette
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Melancholia (Gurewitch)
Melancholia

  • Currently 0.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Notez l'album (0 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.