Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

Liberté 1. Le septième tueur

16/06/2005 6189 visiteurs 4.5/10 (2 notes)

N ew York, novembre 1929, le "Liberté" attend d'appareiller pour Le Havre. Le luxe à bord jure avec la crise qui fait rage aux Etats-Unis. Le fameux Krach décime les ex-capitaines d'industries et autres anciens nababs qui préfèrent le suicide au déshonneur de la faillite. Une croisière transatlantique devrait faire oublier aux passagers une époque décidément bien morose. Oui mais voilà, une fois à bord, un jeu de massacre semble s'organiser et les riches passagers disparaissent les uns après les autres. Difficile de faire son métier dans ces conditions lorsqu'on est groom comme Philou ou comme son ami steward. A moins de se transformer le temps d'une traversée en véritable Hercule Poirot...

Un décor en huis-clos digne d'une Agatha Christie, un jeu de massacre non moins digne de la reine du polar, voilà les ingrédients du Septième tueur. L'humour également est au rendez-vous avec une vision acerbe de cette haute société qui a su surnager dans la débâcle de 1929. Philou, groom roux de son état et accessoirement personnage principal et observateur attentif, n'est pas sans nous rappeler l'autre groom star de la BD. Quant au dessin de Pierre Guilmard, il lorgne franchement vers ses illustres aînés de la ligne claire. Cela suffit-il à faire de cet album, un album à retenir ? Sans doute non, car si les références sont illustres, la comparaison en est d'autant plus sévère même si ici, point de prétention manifeste.

Il reste juste un album en décalage avec son temps, un peu suranné, dont l'intrigue, pas si opaque que cela, ne maintient pas le lecteur en haleine plus de quelques pages. Reste le ton, clairement orienté vers la dérision, et deux antihéros assez sympathiques.

Quelle suite pour Liberté ? Espérons la prochaine escale plus dynamique et plus surprenante.

Par N.Diremdjian
Moyenne des chroniqueurs
4.5

Informations sur l'album

Liberté
1. Le septième tueur

  • Currently 3.60/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.6/5 (15 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.