Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

P aris, 26 novembre 1974. À la veille de défendre son projet de loi sur la dépénalisation de l’avortement, Simone Veil sait qu'elle va devoir mener une difficile bataille politique où tous les coups, mêmes les plus bas, seront de mise. Pour garder son esprit clair et sa pensée limpide, elle se remémore des moments de sa vie. Elle a réussi à sortir vivante d’Auschwitz-Birkenau, ce ne sont pas quelques députés réactionnaires ou une poignée de manifestants en colère qui vont la faire trembler ou entamer sa détermination.

Portrait biographique classique et sans surprise, Simone Veil l’Immortelle retrace des épisodes clefs de la destinée de cette figure majeure du monde politique français du XXe siècle. Quelques retours en arrières sur le passé, de nombreuses précisions à propos des acteurs à l’instant du vote de ce texte crucial pour la vie des femmes, Pascal Bresson met en scène les faits d’une manière efficace, mais sans réel souffle dramatique. La trajectoire de la ministre est certes exemplaire et se suffit à elle-même. Néanmoins, un peu plus de vigueur ou quelques tentatives supplémentaires pour contextualiser les forces en présence – celles d’hier et d’aujourd’hui – auraient donné encore plus de force au scénario. Le lecteur en sera quitte pour un récit précis et détaillé, quoiqu'un peu froid et manquant d’accroche.

Hervé Duphot illustre sobrement cette existence admirable. Le trait, qui rappelle agréablement le travail de Jason Lutes dans Berlin, est bien en place. De plus, le dessinateur évite judicieusement de jouer sur la surenchère et le pathos : les passages se déroulant dans les camps sont particulièrement touchants. L’évocation est puissante tout en étant pleine tact et infiniment respectueuse. Le traitement quasiment expérimental des couleurs se fait également remarquer. Chaque époque est « habillée » en bichromie avec une teinte spécifique renforçant ainsi le ton de la narration. L’effet est simple et fonctionne admirablement.

Complet, sincère et un peu terne, Simone Veil l’Immortelle remplit quand même largement sa part du contrat. Outre son sujet central, il présente aussi un moment critique dans l’évolution et la modernisation de la société française.

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Simone Veil - L'immortelle

  • Currently 0.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 0.0/5 (1 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    pysa Le 14/10/2018 à 11:33:42

    Biographie dessinée de Simone Veil qui insiste sur les deux années clés de sa vie, 1944 (déportation au camp d'Auschwitz) et 1974 (lutte pour sa loi sur l'IVG). Le récit est bien construit, les dessins sont simples mais les protagonistes sont bien croqués. Les fonds de couleur chapitrent le récit de façon originale.

    gregb Le 05/07/2018 à 21:47:47

    Livre que j'ai attendu et voici une totale déception... Le scénario est d'une banalité sans nom malgré un sujet plutôt prometteur. A croire que ce livre a été bâclé ou alors réalisé sans aucun talent. Le dessinateur sort son épingle du jeu mais doit supporter un découpage lourd et dénué de dynamisme. Se livre marchera sans aucun doute car actualité oblige... Il entrera sans aucun doute au panthéon des nanars du 9ème art.