Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

P aul Forvolino est chercheur en biologie spécialisé dans la culture des lichens. Faible de caractère, il est complètement exploité par un employeur exigeant et ne parvient même plus à passer un peu de temps avec sa femme et sa fille. Une vie bien médiocre qui va être bouleversée lorsque, accidentellement, il renverse le fruit d'une de ses expériences sur sa main. Une transformation s'opère alors doucement, jour après jour. Son corps, mais aussi ses facultés mentales, s'améliorent considérablement. Une vie idéale s'offre alors à lui, mais à quel prix ?

Un mois après Comix Remix, voici le deuxième album de la très prometteuse collection Double expresso des éditions Dupuis. Et comme le premier (hasard ?), Prestige de l'uniforme est aussi une histoire de super héros. Mais la comparaison s'arrête là tant les deux albums sont différents et possèdent des qualités qui leurs sont propres. Il s'agit ici d'accompagner un homme dont la vie change au fur et à mesure que son corps se métamorphose. Toutefois, ses nouveaux pouvoirs sont évoqués de façon anecdotique, le récit très introspectif étant centré sur les états d'âme du héros. Il est donc plus question d'exclusion sociale, du regard d'autrui ou de mal de vivre que de spectaculaires combats. Le tout est très bien raconté par Phang Loo Hui et l'on est touché par les évolutions de Paul devant lesquelles il est totalement résigné.

Pour mettre en image ce récit, Hugues Micol nous sert un graphisme moins nerveux et énergique que ce à quoi il nous avait habitués (Contes du 7ème souffle, Chiquito la muerte), sûrement plus accessible. Un trait que d'aucuns ne manqueront pas de rapprocher de celui de Joann Sfar : les admirateurs y verront du génie, les détracteurs une certaine maladresse.

Prestige de l'uniforme est en définitive un récit complet très plaisant qui vient confirmer l'évolution réussi de la ligne éditoriale chez Dupuis.

Par J-M Grimaud
Moyenne des chroniqueurs
6.4

Informations sur l'album

Prestige de l'uniforme

  • Currently 3.98/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.0/5 (51 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Erik67 Le 01/09/2020 à 11:44:24

    Le prestige de l'uniforme a été plutôt une vraie surprise. Je ne suis pas habitué à découvrir des super-héros sous cette forme. On se demande presque si on est dans l'univers de ces fameux super-héros. Cela peut dérouter pas mal de lecteurs ...

    En guise de départ pour ce récit, nous aurons même droit à un super loser. Il va peu à peu prendre de l'assurance en même temps que sa transformation physique suite à une expérience de laboratoire qui a mal tourné avec une culture de lichens.

    Cependant, ce qui est vraiment original, c'est le fait qu'avant de se découvrir au monde, il va y avoir un véritable enjeu familial. Tout va se concentrer sur la relation plutôt bizarre qu'il entretient avec son épouse qui ne veut pas le perdre. J'ai trouvé cela assez touchant. Cela donne un peu d'humanité à un univers qui est généralement plus proche du fantastique que de la chronique proche d'un roman graphique. Pour accéder à la gloire, il faut toujours payer un prix ...

    L'originalité étant de mise, j'accorde allègrement les 4 étoiles d'autant que la lecture a été plutôt agréable avec un dessin conforme à mes attentes même si la forme aurait pu faire l'objet d'une nette amélioration graphique.

    zaaor Le 24/03/2006 à 17:49:08

    La seule différence de cette histoire de superhéros est la construction du personnage...Vite lu;vite digéré! On passe au suivant!