Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Samurai 12. L'oeil du dragon

11/06/2018 733 visiteurs 6.0/10 (1 note)

L es ennemis, c'est comme les premières amours, il faut dépenser beaucoup d'efforts pour ne plus qu'ils vous tourmentent. En portant assistance à Sekiyo, une ancienne idylle, Takeo s'est trouvé au mauvais endroit, au mauvais moment. En effet, un groupe de guerriers sanguinaires les pourchassent, les croyant coupables de l'assassinat d'un des leurs. Ce malheureux concours de circonstances déclenchera un déchaînement de violence, ce que femme veut…

Jean-François Di Giorgio organise le retour de vieilles connaissances de Takeo en élargissant l'intrigue commencée dans l'épisode précédent. Les nombreux intervenants sont pris dans des ficelles - un peu grosses - qui permettent un bon goupillage des péripéties, affectant néanmoins un brin la crédibilité du récit. Le scénariste accorde beaucoup de charisme à sa méchante héroïne qui vole de ce fait la vedette au personnage principal. Grâce à leurs antagonismes, le classique thème de la quête d'immortalité s'étoffe et acquiert une appréciable dynamique.

Cristina Mormille a repris le flambeau de la saga depuis le tome dix, en plus du spin off Samurai legendes. Si la qualité de son graphisme n'atteint pas encore celle du dessinateur d'origine Frédéric Genêt - il manque un côté racé - , il s'est cependant nettement amélioré avec du détail, des visages mieux proportionnés et de belles scènes de bataille. Sans dégager de réelle personnalité, la lecture s'avère tout à fait plaisante. Dans cette série, les actrices ne font pas d'excès de pudibonderie et aiment à évoluer en tenue d'Eve, mais loin d'être dévergondées messieurs, elles en imposent.

Il ne suffit pas de couper la tête pour se débarrasser d'un nuisible, il faut en éradiquer les racines. Ce cycle ne brille certes pas par son originalité et sa subtilité mais le lecteur retrouve avec un petit plaisir pervers les adversaires de toujours de Takeo qui, décidément, n'a pas finit d'en découdre.

Par L. Moeneclaey
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Samurai
12. L'oeil du dragon

  • Currently 3.20/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.2/5 (5 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    kurdy1207 Le 03/06/2018 à 14:19:39

    Quel progrès dans le graphisme de la part de Cristina Mormile ! Ça y est, elle tient les personnages. J’en arrive même à me demander si elle n’a pas dépassé le dessinateur d’origine Frédéric Genêt.
    L’histoire se déroule à cent à l’heure avec la recherche des morceaux du ionuchi. On peut juste regretter la présence presque secondaire de Takeo.
    Album à lire absolument.