Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

L'aigle des mers 1. Tome1/2 - Atlantique 1916

04/06/2018 1559 visiteurs 8.0/10 (1 note)

L e commandant Allemand Hugo von krûger est un cas particulier. En 1916, alors au service de la Kaiserliche Marine et à la tête d'un puissant voilier, il sillonne l'océan Atlantique pour couler les navires des alliés chargés d'approvisionner les forces terrestres. Gentleman corsaire, il met un point d'honneur à mener ses missions à bien sans faire de morts. Au cours d'un énième raid, cet aristocrate des mers arraisonne un bateau Français et emprisonne son équipage. C'est dans ces circonstances qu'il fait la connaissance de Pénéloppe de Luynes, la fille d'un richissime armateur. Le charme naturel de sa captive pourrait bien être aussi redoutable que n'importe quel canon à bord. À moins que la belle ennemie, éprise de liberté, ne choisisse un tout autre sillage.

«Je suis un soldat, pas un assassin. Bien au contraire, je m'enorgueillis de mener mes actes de guerre sans jamais faire une victime».

Inspirée de la biographie du comte Felix Von Luckner qui fut surnommé "le dernier corsaire", Philippe Thirault (Miss, Mille visages et la meute de l'enfer) au gouvernail de ce premier volet intitulé Atlantique 1916, signe une histoire passionnante sur fond de première guerre mondiale. Cet autre aspect du conflit qui consistait à sevrer les troupes de la coalition en privant les militaires et les civils de certaines denrées et matières premières en attaquant leurs navires commerciaux est soigneusement abordée à l'aide de faits historiques et réels. Outre son aspect ludique déjà évoqué, l'apport habile d'une femme fatale -fictive elle- permet de tisser une grande aventure maritime riche en complots, trahisons et rebondissements qui laissent peu de répit au déroulement d'un récit haletant prévu en deux volets.

Féru et passionné de navigation, Enea Riboldi (Cap Horn) une nouvelle fois à l'aise dans son élément de prédilection rend un dessin réaliste avec les couleurs mates de Joelle Comtois qui réjouissent les mirettes. Si des manquements apparaissent principalement dans l'absence de précision dans les traits de ses personnages, les atouts sont en revanche nombreux : soucis de la précision sur les navires et leurs armements, éléments naturels avec des mers d'huile ou démontées dont les écumes et les embruns parviendraient presque, grâce à leur réalisme, à asperger les visages des lecteurs.

Fameux trois mâts, le Seeadler met le cap sur les «bédéph'îles» ! Toutes voiles gonflées, il part à leur abordage et leur conquête. Touchés, coulés, ils ne pourront probablement que chavirer et capituler devant la force de frappe de L 'Aigle des mers.

Par D. Roy
Moyenne des chroniqueurs
8.0

Informations sur l'album

L'aigle des mers
1. Tome1/2 - Atlantique 1916

  • Currently 0.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Notez l'album (0 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.