Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Le fulgur 3. Les terres brûlées

28/05/2018 1410 visiteurs 6.0/10 (2 notes)

L a Terre a craché sa colère sur l'Amérique Centrale, n'épargnant que le Velox des manifestations volcaniques de son courroux. Sans tarder, la presse déclare l'équipage du Goliath au nombre des victimes mais Sir Jonas Farragull n'abandonne pas ses hommes. L'infime espoir de les retrouver ne l'empêche pas de lancer, à grand renfort de capitaux, une mission de sauvetage de la dernière chance. La carte du monde d'en haut est bouleversée et sous terre, les rescapés voient leurs nerfs mis à rude épreuve car ils savent depuis longtemps que, là où ils sont, ils ne pourront compter que sur eux-mêmes.

Christophe Bec clôt cette trilogie de hard science rétro par un tome où l'aspect psychologique est mis en avant par le biais des réactions diverses des personnages : l'instinct des uns s'oppose à la réflexion des autres, la force brute des premiers aux observations patientes des derniers, chacun trouvant finalement refuge dans ses compétences. Le récit se lit comme un journal de bord, les explications scientifiques étayant la cohérence du récit tandis que l'action exprime le chaos dans la psychologie des acteurs. Les bonnes valeurs sont mises en avant, le courage et la solidarité notamment.

Le style réaliste et minutieux traduit à merveille l'ambiance tendue et oppressante de l'intrigue, Dejan Nenanov étant aussi à l'aise en double page que sur les gaufriers. Une certaine classe se dégage des illustrations, reproduisant comme il se doit le genre de la gravure ancienne.

Avec Les terres brûlées se termine Le Fulgur, une série de qualité qui fait se côtoyer l'ivresse des profondeurs à celle de l'altitude. L'univers julevernien se voit rendre un hommage tout à fait honorable, grâce à des qualités graphiques et narratives solides.

Lire la chronique du tome 1
Lire la chronique du tome 2

Par L. Moeneclaey
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Le fulgur
3. Les terres brûlées

  • Currently 3.60/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.6/5 (5 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    thieuthieu79 Le 05/08/2018 à 17:07:43

    Dans la lignée du 2ème tome, ce dernier opus de la série se clôture de manière assez banale, mais pas moins bien menée. On suit les protagonistes avec attachement et on a envie de croire aussi fort qu'eux à la délivrance. L'aspect psychologique est davantage travaillé et on sent que certains sont prêt à tous pour retrouver l'air libre.
    La diversité des décors mis en place dans l'album précédent se poursuit ici notamment lors de la découverte du temple Aztèque.
    Dans l'ensemble la série est bien construite et bien dessinée avec un univers Steampunk et Julvernien efficace mais noyé sous un dédale de dialogues et de textes scientifiques inintéressants pour le récit.

    kurdy1207 Le 25/06/2018 à 07:59:22

    Les deux premiers tomes m’avaient vraiment séduit mais la conclusion est décevante. Je rêvais d’une fin originale et celle-ci est d’une banalité navrante. Ce troisième volume est trop haché comme si les auteurs avaient hâte d’en finir pour passer à autre chose. Reste un triptyque qui doit sa qualité à ses deux premiers volumes. Quel gâchis, quel dommage !

    jmarcv Le 18/06/2018 à 09:57:27

    Il était temps que l'on arrive à la fin de l'histoire. Cette aventure à la jules Vernes s'essoufflait au fil des tomes et il fallait effectivement trouver une sortie.
    Une bonne série sans prétention, mais qui se laisse lire.

    kingtoof Le 23/05/2018 à 06:53:01

    Un triptyque sans grande saveur.
    Faire une adaptation d'un obscur auteur du début du XXème siècle, pourquoi pas... mais tout cela me semble bien fade... du Jules Vernes de bas étages...
    Les mêmes conclusions que mon précédent avis sur le tome 2.