Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Dans la nuit 3. Profondeurs

13/06/2005 5868 visiteurs 5.6/10 (7 notes)

E n 2003, lors du lancement de la collection Insomnie, il n’y avait guère que le premier tome de Dans la nuit, intitulé Légion, qui avait su marquer les esprits grâce à l'histoire angoissante d’un père de famille possédé. Un an après, Callede et Denys exploraient les peurs liées aux parkings souterrains dans Troisième sous-sol, et, une fois de plus, les poils se sont hérissés. Bref, on attendait avec impatience l’arrivée de ce troisième épisode !

Un ponte de la mafia se donne la mort après avoir tué sa famille. Il laisse sa maîtresse, Sarah, sous le choc. Celle-ci trouve vite du réconfort dans les bras de Straz, l’inspecteur chargé de l’enquête, pour qui la vie de couple se résume alors à des post-it laissés sur la table. Ange du bonheur pour lui, trop énigmatique pour Haynes, son collègue, Sarah ne fait pas l’unanimité, malgré ses yeux bleus océan…

Cet album aurait pu être réellement très bon. À bien y regarder, seules les dernières pages de ce polar fantastique gâchent la lecture. En effet, les personnages sont intéressants et leur caractère particulièrement bien construit. Avec Straz, un flic marié mais paumé, Haynes, seul et submergé de regrets, et Sarah, aussi belle qu’énigmatique, le casting est plutôt réussi. Ensuite, le début de l’histoire est prometteur et assez captivant. On ne cesse de se demander qui est cette jeune fille et où veulent nous emmener les auteurs. Le tout servi par des dialogues de qualité comme Callede en a l’habitude. Enfin, la clé de l’histoire nous est dévoilée et le dénouement déçoit. Tout est trop rapide, trop surréaliste et pas forcément judicieusement amené. Bref, la déception est de mise, alors que cela commençait si bien…

Quoiqu’il en soit, le dessin de Denys reste dans la veine des deux premiers tomes. Il est efficace et arrive à retranscrire la tension des scènes-clés. Les planches du dénouement sont sur ce point très réussies, grâce notamment aux couleurs d’Hubert. Une fois de plus, le dessinateur nous montre qu’il sait rendre ses personnages très réalistes dans leurs attitudes et expressions. Seul bémol, une couverture qui en dit certainement trop !

Dans la nuit reste toutefois une série de one-shots de qualité, l’une des meilleures séries tout court de la collection Insomnie. On est juste déçu de cette petite baisse de régime, en espérant que les auteurs réussiront à nous surprendre de nouveau dans les tomes à venir ! Donc l’album déçoit, certes, mais demeure à lire pour les amateurs du genre.

Par R. Bézard
Moyenne des chroniqueurs
5.6

Informations sur l'album

Dans la nuit
3. Profondeurs

  • Currently 3.48/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.5/5 (60 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    dorsetshire Le 02/01/2013 à 16:35:33

    Dernier tome de cette série et même s'il reste pour moi le moins bon, l'ambiance par contre reste oppressante et ténébreuse jusqu'au bout.
    Même si l'histoire laisse un sentiment de déjà vu, Callède n'a pas son pareil pour réaliser ces ambiances cauchemardesques et le paramètre psychologique très fort de ces personnages n'est jamais laissé en suspens, ce qui rend la lecture toujours attrayante et intéressante.

    voltaire Le 18/05/2008 à 20:31:00

    Cette fois ci c'est une jeune femme qui vient d'entre les morts qui va foutre le b... dans un couple en déliquescence et dont le mari est flic et enquête sur le suicide d'un patron de gang.
    C'est aussi passionnant qu'un concours de yoyo. Le seul vrai mérite de cette série réside dans le dessin. Le fait que les scénarii soient si convenus pare un dessin -correct mais sans plus- de vertus.

    Christophe C. Le 22/01/2006 à 17:38:40

    L'histoire est classique mais efficace et accrocheuse. On passe un bon moment de lecture notamment car l'ambiance est bien posée, on plonge (sans jeu de mot) littéralement dans l'histoire qui reste bien maîtrisée tout du long.

    yvantilleuil Le 24/05/2005 à 10:16:24

    La nuit tombée, l’ambiance s’alourdit, le bon samaritain se met à l’écoute de vos peurs, de vos angoisses ... une ambiance à la Stephen King s’installe! Même si la peur ne s’installera pas, ce récit cauchemardesque aura le mérite de vous faire goûter à la nuit et à une nouvelle histoire bizarre qui si déroule!

    Etant donné que les cauchemars qui font le plus peur sont ceux qui semblent réels on peut reprocher au scénario de ce troisième tome de s’éloigner un peu trop de la réalité, mais l’ambiance reste la même que dans les 2 tomes précédents, avec le bon samaritain comme fil conducteur à travers cette série sombre.