Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

F abcaro figure en force dans la première salve de GlénAAARG !, la nouvelle collection humour adulte des éditions Glénat. Outre la réédition de Jean-Louis, il propose une vraie nouveauté avec Moins qu'hier (plus que demain), une ode au bonheur de la vie en couple. Jean-Claude Tergal se réjouit d’avance de pouvoir parcourir l’ouvrage et se consoler (ou pas).

Recueil aux allures de déjà-vu, cette série de gags en une planche reprend une bonne partie des préoccupations de l’artiste : les relations humaines, l’aliénation du quotidien et le désarroi ressenti face aux règles tacites de la société. Évidemment, ces considérations sont servies avec une sauce absurde, délirante et faussement dramatique. Une ressassée qui rappelle visuellement Zaï Zaï Zaï Zaï et rassemble de simples variations connues ? Heureusement, ce n’est absolument pas le cas.

Il est indéniable que le style de Fabcaro est maintenant immédiatement reconnaissable. Par contre, en y regardant de plus près, la teneur de ces histoires courtes se montre à la fois originale et percutante. Le propos fait mal à l'égo là où il faut et les chutes claquent diligemment. De plus, la mécanique du livre s’avère finement construite avec de nombreux rappels internes et autres running gags. Pour finir, les innombrables mises en abyme apportent une foule de niveaux de lecture malicieux et immanquablement hilarants.

La recette commence à être éprouvée, mais recèle suffisamment des saveurs inédites et enivrantes, l’auteur de Steak it easy continue à impressionner par son talent et l’intelligence de ses observations.

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
6.5

Informations sur l'album

Moins qu'hier (plus que demain)

  • Currently 4.67/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.7/5 (3 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Arnusse Le 29/05/2018 à 18:46:34

    Je ne connaissais pas Fabcaro quand je me suis mis à lire cette BD. J'ai d'ailleurs cru que le nom de l'auteur était la contraction de Fabienne et Caroline. Tout simplement parce que les hommes sont le cœur de cible de cette critique des couples en questionnement. Certes je trouve que c'est subjectif, mais qu'est-ce que c'est bon ! Fabcaro vise juste, touche la corde sensible, faisant apparaître la faille là où on ne décelait rien. En une seule planche de 6 cases, chaque couple bascule dans la crise, presque sans espoir de retour. Et les hommes ne voient rien venir, comme ce fort gaillard qui attend patiemment dans son lit que sa femme revienne de la boulangerie avec ses petites gâteries... J'ai souri, ri, mais aussi réfléchi à toutes ces réflexions sur le couple au quotidien. Le dessin dit peut de choses, en complète opposition avec les dialogues percutants. Que tout cela est bien ficelé !