Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

40 éléphants 2. Maggie, passe-muraille

14/05/2018 997 visiteurs 7.0/10 (1 note)

C ette fois, c'est sûr, le sud de Londres devient le théâtre d'une guerre des clans sans limites. Le quartier de Elephant & Castle est le centre de cet affrontement ; Art Stocker et ses 40 voleurs d'un côté, les 40 éléphants de feue Queen Kate de l'autre, la police et l'inspecteur Sacks pour compter les points. Difficile de prédire quel gang sortira victorieux, surtout que la « taupe » n'a toujours pas été démasquée...

Ce deuxième album de 40 éléphants signe le retour aux affaires de Florrie et sa clique sous la plume et l'imagination de Virginie Augustin et Kid Toussaint. Sans être aussi noire que Le peuple de l'abîme (J. London, 1903) ou Dans la dèche de Paris à Londres (G. Orwell, 1933), la capitale anglaise dépeinte par le scénariste lors du tome d'ouverture offrait la vision d'une ville frappée par la criminalité et des habitants subsistant grâce à leur débrouillardise. Ici, le temps de l'insouciance semble oublié et laisse la place à une lutte de territoire sans merci où le danger est partout. Plus violente et plus sanglante, la trame imaginée par le scénariste d'Holly Ann et Magic 7 ne fait pas dans le glamour. Ça tire, ça tue, ça complote, ça trahit, ça arnaque, ça se venge avec un rythme et une tension savamment orchestrés au petit air, british, de batailles de Five Points.

Bien aidé par le trait réaliste et nerveux de Virginie Augustin, dont l'évolution de style, depuis Monsieur Desire ?, ne cesse de s'affirmer, et la colorisation toujours à propos d'Hubert, l'auteur alterne les séquences en maintenant un suspense constant. Décapitée, l'organisation féminine a vu certains leader émerger et s'affirmer, prétexte parfait pour développer plusieurs personnages aux caractères et ambitions opposés : Florrie, bien sûr, mais aussi Alice, Iris, Ada ou Gertie sont toutes des héroïnes en puissance. Cette distribution pléthorique n'est pourtant pas un frein à la fluidité. Le rôle de chacune venant s'agencer facilement avec ceux de ses complices afin de faire progresser rapidement la partition globale. Le résultat est abouti, chaque fil de l'intrigue noué avec Florrie, doigts de fée est ainsi démêlé et aucune question posée, éludée : un plaisir !

Maggie, passe-muraille conclut avec talent un polar original, aux protagonistes attachantes. Et même si la série pourrait en rester là, il serait bien dommage de ne pas avoir une nouvelle aventure dans ce Londres de l'entre-deux-guerres, tant les auteurs parviennent à divertir et embarquer le lecteur dans les pas de cette bande atypique.

Lire la chronique du tome 1.

Par M. Moubariki
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

40 éléphants
2. Maggie, passe-muraille

  • Currently 4.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.0/5 (4 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    ALICECOOPER Le 20/05/2018 à 16:41:19

    Le titre, le dessin, le scénario, la ribambelle de personnages... tout est très original dans cette bande dessinée, la décoration et les costumes Charleston, les anciennes voitures, la vieille ville, très réussis. Le trait, toutefois, manque bien souvent de précision mais il a tout le reste qui rattrape bien ce seul petit défaut pour moi. Ce qui me plaît également ce sont les changements subits des nuances de couleurs. C'est une BD agréable qu'on lit d'une traite.

    Contrairement à ce que je lis par d'autres critiques l'histoire est bien étalée sur 2 tomes. Le deuxième vient mettre la cerise sur le gâteau.

    Je ne regrette aucunement mon achat. Je trouve cette BD très honorable. Et je confirme à lire absolument ainsi que le deuxième volet.