Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Le goût d'Emma Le goût d'Emma - Une femme dans les coulisses du plus grand guide gastronomique du monde

14/05/2018 3907 visiteurs 7.0/10 (1 note)

C ollectionneuse de vinaigres et fin gourmet, Emma rêve de décrocher un poste auprès du sacro-saint Guide Michelin. Aussi est-elle ravie quand sa candidature spontanée débouche sur un entretien qui se déroule dans un restaurant, bien sûr. Puis tout s’enchaîne : formation avec des inspecteurs chevronnés, apprentissage du jargon, premières armes sur le terrain dans de lointaines provinces. D’hôtels en auberges, de tables primées en établissements plus modestes, la jeune femme apprend à voir la réalité derrière la course aux « étoiles » et à se faire entendre dans un milieu très masculin. Mais ce quotidien éreintant laisse peu de place à la vie privée.

Coécrit par Emmanuelle Maisonneuve et Julia Pavlowitch, Le goût d’Emma raconte à la fois le parcours étonnant de la première inspectrice au fameux guide rouge et permet une immersion des plus intéressantes dans les coulisses de ce dernier. Recrutement, bizutage, sigles obscurs, techniques de contrôle, réunions entre spécialistes, tout y passe. Mais loin d’être fastidieux, le récit se révèle aussi captivant que savoureux, grâce à une narration fluide et pleine de peps et à un personnage central au caractère volontaire et passionné. Rien n’est oublié, ni la pression subie par les chefs et gérants, ni les difficultés à suivre rythme trépidant des tournées aux quatre coins de la France, pas même l’impact du nouveau travail de l'héroïne sur ses relations personnelles, lesquelles sont abordées par petites touches. La fraîcheur du propos se retrouve dans le dessin de Kan Takahama, réaliste et expressif. Le découpage en est soigné, les cadrages variés et la mise en couleurs agréable. Les moments les plus intenses restent évidemment la dégustation des divers mets testés par Emma et ne sont pas sans rappeler Le gourmet solitaire.

Goûteux petit régal que cette partition à six mains !

Par M. Natali
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Le goût d'Emma
Le goût d'Emma - Une femme dans les coulisses du plus grand guide gastronomique du monde

  • Currently 4.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.0/5 (2 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    Erik67 Le 04/05/2021 à 09:01:33

    J’ai toujours voulu connaître comment un inspecteur du guide Michelin s’y prenait pour noter un restaurant gastronomique selon des critères assez précis. On est véritablement dans les coulisses de l’institution défendant la gastronomie nationale pour découvrir tous leurs petits secrets et méthodes d’investigation au travers d’Emma.

    Il faut dire qu’elle est la première inspectrice dans ce milieu très macho où les hommes avaient toutes leurs places parce qu’ils pouvaient sacrifier leur vie personnelle. En tout cas, c’est l’excuse qui est donnée. Il est clair qu’une femme a également le droit de faire le métier qu’elle aime en mettant une croix sur homme et enfant à la maison. C’est également cela l’égalité des sexes.

    Il faut savoir que c’est un métier où l’on se déplace de ville en ville dans des zones assez éloignées de Paris et sa région. Il faut sillonner toute la France sur des routes de campagne limitées à 80 km à l’heure. On ne peut que déjeuner deux fois par jour et c’est souvent assez copieux. Le reste du temps est occupé par la rédaction des rapports qui peuvent prendre une bonne partie de la soirée dans une chambre d’hôtel.

    On apprendra également la grande confidentialité de cette profession. Gare si on perd sa carte professionnelle car on risque la faute et le licenciement. Par ailleurs, il ne faut rien laisser de visible dans sa voiture ou dans sa chambre d’hôtel (par exemple une carte routière). Il faut passer incognito en réservant pour deux personnes et finalement en se déplaçant seul en prétextant que le conjoint a eu un empêchement de dernière minute.

    Emma va également faire un voyage au Japon où elle découvrira une cuisine beaucoup moins riche et calorique que la nôtre ce qu’elle apprécie fort bien pour maintenir sa ligne. J’ai beaucoup aimé sur la philosophie de ses restaurants prêts à tout pour gagner une étoile quitte à perdre leur âme. On découvrira également la vraie cuisine de cœur au travers d’enseignes pourtant moins prestigieuses mais qui valent le coup de fourchette.

    Lorsque la fin, on regrette déjà de laisser Emma. On aimerait bien savoir si elle a pu maintenir sa relation avec son copain qu’elle voyait de moins en moins souvent. On sait bien qu’elle ne se faisait guère d’illusion en acceptant ce job pas comme les autres. Derrière le rêve, il y a également toutes les contraintes…

    tege64 Le 19/10/2018 à 19:34:35

    Subtil et raffinée !
    Le mélange des 2 cultures japonaise pour le dessin type manga et excellence culinaire à la française dont l'histoire est passionnante
    Un vrai régal ! J'ai adoré ! et comme son chef, j'aimerai aller moi-même le tester, et si possible avec Emma qui est si charismatique pour poursuivre ses aventures

    canarenchaine Le 16/05/2018 à 09:46:00

    Comparer au gourmet solitaire de Taniguchi ? Après tout, pourquoi pas ! Agréable à lire parce que cohérent, avec un graphisme sûr et bien colorisé, l'histoire d'Emma, de sa candidature à la présentation de son cuisinier atypique en passant par son initiation au pas si glamour métier d'inspectrice du Guide Michelin, nous entraîne dans les coulisses des critiques gastronomiques.
    En plus, Emma nous "fait goûter" les plats avec des commentaires d'une vraie amoureuse de la cuisine....Ca m'a donné envie d'aller dans un bon restau juste après.