Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

U n groupe d’amis d’enfance se retrouve pour passer quelques jours à la plage. Tous ont trente ans, l’âge des bilans. Ils travaillent comme musicien, fabricant de chaussures ou auteur de bandes dessinées. Certains connaissent le succès, d’autres moins. Ils parlent de tout et de rien, se taquinent, se souviennent du passé, se font de bonnes bouffes et réfléchissent au sens de leurs vies.

L’ensemble respire l’authenticité, chacun se reconnaît dans la banalité des gestes et des réflexions un peu convenues. Le projet de BD-vérité a pourtant du mal à convaincre et le lecteur peine à s’intéresser à la monotonie du quotidien des personnages. Il attend une montée dramatique ou un conflit qui ne vient jamais. Au final, le bédéphile ressent pratiquement un malaise à observer une intimité qui ne lui appartient pas.

Le dessin est réalisé à la mine de plomb combiné à des aplats numériques, mauves ou saumon. La technique donne des résultats étonnants, notamment pour la reproduction des visages qui sont très réalistes, alors que, paradoxalement, les coups de crayon demeurent apparents. Le procédé est intéressant, mais ne charme pas. Certaines vues de la mer ou de la grève, de même qu’un cerf en forêt sont par ailleurs représentés de belle façon.

Avec On sème à la folie, Laurent Bonneau entame une démarche exploratoire. Bien que son audace soit méritoire, elle n’arrive pas vraiment à séduire.

Par J. Milette
Moyenne des chroniqueurs
4.5

Informations sur l'album

On sème la folie

  • Currently 2.50/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.5/5 (2 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.