Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Conan le Cimmérien 1. La Reine de la Côte noire

30/04/2018 3953 visiteurs 6.3/10 (3 notes)

I l aura suffit d'un regard pour qu'il soit perdu. Lui, le colosse venu de Cimmérie et que rien ne fait vaciller, s'est incliné sous le charme de la Reine de la côte noire. La maîtresse de la Mer occidentale détient maintenant son cœur. N'allez pas vous méprendre, cette attraction fut mutuelle. Le mercenaire aux muscles de pierre et la princesse shémite au caractère d'acier ne pouvaient mieux se trouver, ni mieux s'accorder. Partageant dès lors une passion intense, ils se jurèrent de rester ensemble à la vie, à la mort. Une promesse difficile à tenir en ces âges sauvages.

« Ainsi se résume votre aventure avec la sublime Bêlit. À propos, Monsieur Conan, vous êtes plutôt bien exposé en ce début d'année 2018 : Hachette s'attaque à la collection The Savage Sword of Conan et donc, ici, les éditions Glénat proposent des adaptations d'auteurs d'horizons différents. Que pensez-vous de cette version par Jean-David Morvan et Jean-Pierre Alary ? »
« La volonté affichée est de revenir à mes origines fondamentales, c'est à dire les nouvelles de mon créateur, Robert E. Howard, parues, dans les années trente. Le scénario de Mr Morvan a su, de manière tout à fait satisfaisante et mesurée, exploiter et retranscrire la puissance du texte, ainsi que l'expressivité de son lyrisme. Cette épopée se démarque du reste de mes récits par son romantisme. Je suis frivole, j'adore les femmes et en ai connu beaucoup. Néanmoins, Bêlit était véritablement mon âme sœur. J'éprouvais pour elle un amour sans limite et fusionnel et cela, l'intrigue le retranscrit parfaitement. J'ai également apprécié la mise en valeur de mon esprit affûté, aspect souvent négligé dans mes interprétations précédentes.

Loin de l'image bodybuildée véhiculée par Arnold Schwarzenegger* ou la vision de John Buscema,Mr Alary a fait de moi un combattant plus fin et moins imposant. Mon visage marqué est peu séduisant certes, mais il dégage un fort charisme. Mon héroïne a des airs de Belladone, à la fois plus lascive et moins guerrière, plus chatte et moins tigresse ! J'avoue cependant qu'il manque aux créatures démoniaques auxquelles je suis confronté, quelques arguments de persuasion. En effet, le style enlevé joue sur la suggestion, plus que sur le détail. Associé aux couleurs éclatantes de Sergio Sedyas, l'atmosphère lovecraftienne inhérente à mon monde s'estompe ; l'aspect sombre, mystique et troublant en pâtit. Enfin, si le découpage s'avère inventif, l'impact s'atténue à cause de cases un peu surchargées et l'absence de séparation sur certaines scènes. »

J'aime, je tue : cela suffit à mon plaisir. Ce duo a choisi une histoire qui respecte entièrement mon aveu, avec un côté tout public pour la partie graphique qui pourrait à la fois heurter mes fans de la première heure et convertir un nouveau lectorat.

La version Schwarzy : https://www.youtube.com/watch?v=SSmlB9j7XCo

La collection :


Par L. Moeneclaey
Moyenne des chroniqueurs
6.3

Informations sur l'album

Conan le Cimmérien
1. La Reine de la Côte noire

  • Currently 2.94/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 2.9/5 (34 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    xof 24 Le 02/10/2018 à 17:58:14

    Ma note est salée, car je n'ai pas du tout adhéré au dessin de P. Alary.Et rétrospectivement, je me dis qu'au final , ils auraient du (les auteurs) nous pondre un album deux fois plus épais.
    Conan ce n'est pas forcément du texte. Et avec deux fois plus d'espace , deux fois plus de dessin de paysages , de mimiques de visages, peut être que là oui le dessin de P. Alary aurait pris sens.
    Niveau adaptation on sent que D. Morvan maitrise. Mais le dessin , arf non je ne peux pas mettre 3.

    yannzeman Le 08/08/2018 à 20:54:40

    Tout le problème de cette adaptation, c'est le dessin, qui n'est pas du tout adapté au personnage.

    Autant, l'autre adaptation proposée par l'équipe Brugeas/Toulhoat est réussie, autant celle-là est flinguée par ce choix curieux d'un dessin qui ne correspond pas du tout à ce qu'est Conan, trop (mauvais) dessin animé et pas assez réaliste/sombre (alors que l'histoire est sombre et se termine mal).
    Le monstre n'est pas assez effrayant, les décors sont parfois trop peu expressifs.

    Du coup, j'ai passé l'album à focaliser sur le dessin, et l'histoire m'est passée au dessus.
    C'est du gâchis...

    Docteur Jones86 Le 30/07/2018 à 11:46:12

    Belle initiative que d'adapter les récits de Conan par des auteurs francophone, ça change des multiples adaptations en comics.
    Ce premier essai est plutôt réussi, j'ai surtout accroché aux dessins de Alary et leur côté "cartonn".
    Au niveau du scénario c'est pas mal, mais si ça manque de rythme et de fluidité par moment.

    Tim Flyn Le 21/06/2018 à 12:49:46

    Graphiquement somptueux et fidèles à l'oeuvre d'Howard, les 2 tomes de cette nouvelle série proposé par Glénat sont excellents. Une collection qui commence très très bien ! A mettre entre toutes les mains, celles des fans de Conan, mais aussi ceux qui ont une mauvaise image du Cimmérien afin de se forger un avis sur ce qu'est le VRAI Conan. N'oublions pas que le récit (ainsi que l'oeuvre d'Howard dans son ensemble) fut écrit dans les années 20-30, il est normal de le trouver simpliste voir caricatural aux vues de nos standards actuels puisque c'est un pilier fondateur de la littérature Heroic Fantasty

    Pour l'instant "Le Colosse Noir" est mon coup de coeur, tant au niveau du dessin que du scénario homérique mais "La Reine de la Côte Noire" le talonne avec une adaption des plus réussi, c'est plus au niveau du dessin que j'adhère légèrement moins.

    Gros + pour les annexes en fin d'album

    batifer Le 06/06/2018 à 01:07:50

    Non mais c est une blague la maison Glenat ? comment peut on laisser sortir une bd ou certaines cases sont simplement baclés (surtout les visages ,c est une catastrophe) est ce a cause d un rendement demandé par la maison d edition ou autres ? Mais ca n est vraiment pas serieux ca , c est du foutage de g........ sur une licence pareil en plus!!! tres décu .

    Blueberry13 Le 23/05/2018 à 17:47:13

    Malheureusement pour lui, cet album est sorti en même temps que Le Colosse Noir ...
    Mais prenons cet album pour lui même.

    Un découpage fantastique et original, des couleurs a tombées tant elles subliment l'univers, un scénario riche en action, des idées sympa et pas mal de références.

    J'ai moins accroché sur certains visages mais à aucun moment je ne me suis ennuyé et c'est le principal.
    J'ai même été souvent surpris.

    Le mini dossier au top de Patrice Louinet et un cahier graphique bien venu.

    Une bonne entrée en matière.
    Pour finir, rappelons que cette collection propose un auteur ou duo d'auteurs/une vision du Cimmérien façon FB.

    3,5/5

    kingtoof Le 18/05/2018 à 07:32:27

    J'apprécie l'idée de cette collection de reprendre les scénarii originaux de Conan pour les adapter en BD.
    Les annexes en fin d'album, pour les premières éditions, sont très sympas et relatent la vie et l'oeuvre de Robert E. Howard.
    Après, je n'ai pas été emballé par les dessins de ce tome 1 et je ne me suis pas éclaté avec l'adaptation du scénario pour ce premier tome.

    Aramis90 Le 03/05/2018 à 22:14:24

    Le dessin, c'est vraiment pas ça.
    Ca ne ressemble pas à un Conan.

    Du coup, en lisant chaque case, j'avais en tête que le dessin n'allait pas, et ça m'a gâché la lecture.

    J'ai largement préféré le tome réalisé par Brugeas et Toulhoat, plus conforme graphiquement à ce que j'attendais d'un Conan.