Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Monsieur Jean 7. Un certain équilibre

09/06/2005 11068 visiteurs 4.4/10 (10 notes)

Q uarante-et-une saynètes déclinant une grosse vingtaine de thèmes de la vie quotidienne de Mr Jean et de ses proches.

Mr Jean, on l’aime comme un cousin parisien un peu distant, un poil pince sans rire mais terriblement attachant. Le degré de sympathie augmente évidemment si l’on a vécu les mêmes situations que lui. Au fil des albums, on a pu retrouver avec bonheur nos querelles de voisinage, nos quêtes et petits dépits amoureux, nos doutes lorsqu’il fallait s’engager avec la femme de notre vie ou pour concevoir et accueillir le fruit de cette union (je suppose que la comparaison doit aussi fonctionner au féminin).

Dans ce 7e volet, on retrouve ce type de scènes avec un Mr Jean confronté au cruel choix d’une nourrice pour sa fille ou au mur d’indifférence érigé par sa boulangère. Pour qui ne connaît pas la série, cela paraîtra ridicule. Là, c’est seulement sans saveur tant c’est prévisible. Finalement, on a peut-être fait le tour de ce personnage, placide et un rien résigné face au sort que lui réserve une société terriblement cruelle pour les plus fragiles et les plus émotifs. L’attention est reportée sur des comparses mais le charme n’opère pas. L’irritant Félix amusait en tant que faire-valoir de Mr Jean, lorsqu’il se débattait pour sortir des galères dans lesquelles il avait l’art de se précipiter. Aujourd’hui, il agace dans son rôle de parasite souvent sauvé par un fils tête à claque. Même sentiment pour les tribulations nombrilistes de Cathy, la trentenaire un soupçon névrosée et victime des mecs qu’elle ne retient pas. Adapté aux formats des news magazines ou des hebdos féminins, il faut dire que le découpage des histoires en une planche ou deux ne facilite pas la tâche des narrateurs. Par dépit, on se console avec les décors, véritable marque de fabrique du duo Dupuy – Berberian, qui ont toujours le même pouvoir de séduction. Même en soulignant des couleurs impeccables, c’est peu. C’est peut-être le prix d’ « un certain équilibre », avare en surprises et ennuyeux comme la routine et la maturité savent l’être parfois.

Par L. Cirade
Moyenne des chroniqueurs
4.4

Informations sur l'album

Monsieur Jean
7. Un certain équilibre

  • Currently 3.57/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.6/5 (68 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.