Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Irons 1. Ingénieur-conseil

02/04/2018 3107 visiteurs 5.3/10 (4 notes)

J ack Irons se révèle être un ingénieur hors du commun. Au Canada, grand spécialiste dans les constructions et destructions d'édifices et structures gigantesques, il apporte sa collaboration et ses compétences à la police locale dans l'enquête sur l'effondrement douteux d'un pont. Derrière une personnalité meurtrie et distante, le charismatique Irons dissimule un lourd secret. Parce qu'il a aussi - et surtout - un but.

Entre boulons, piles de viaduc, coffrages et béton armé, Tristan Roulot (Hedge Fund) visse une intrigue policière solide et dense sur un thème précis et assez peu abordé jusqu'à présent : l'architecture. Il offre ainsi l'occasion de pouvoir s'évader des contextes habituels parcourus maintes et maintes fois. Bien documenté côté génie civil, inspiré d'anecdotes stupéfiantes glanées ici et là et a priori proches du réel, le scénario aborde également des sujets sensibles tels que les conflits d'intérêts, le trafic d'influence et autres enjeux économiques voire écologiques. Quelques ramifications vers le passé de l'expert et crochets en direction de personnages secondaires désorientent volontairement le lecteur dans ses propres investigations, amplifiant l'attrait général.

De son coté, Luc Brahy (Alto Plano) est un paradoxe à lui tout seul. Capable de réaliser avec aisance, des couleurs appropriées à l'appui, des paysages hivernaux à attraper froid, une superstructure à donner le vertige et de belles embarcations sur une mer à s'y noyer, il peine en revanche à gratifier ses acteurs de traits irréprochables. Les faciès imprécis déçoivent et restent désespérément dépourvus d'expression. Le contraste est suffisamment net pour priver cette bande dessinée de toute la dimension qu'elle aurait méritée.

Malgré ce grief de taille, ce premier épisode intitulé Ingénieur Conseil reste globalement de bonne qualité, les auteurs laissant pour la suite suffisamment d'interrogations en suspens. La question est de savoir : jusqu'où «Irons»-t-ils avec Jack ?

Par D. Roy
Moyenne des chroniqueurs
5.3

Informations sur l'album

Irons
1. Ingénieur-conseil

  • Currently 3.47/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.5/5 (17 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    thieuthieu79 Le 05/06/2018 à 22:44:56

    Enfin une histoire originale qui traite d'un univers totalement inédit. J'ai vraiment été très pris par cet album dont la trame principale a tout d'une enquête policière mais dont le protagoniste principal n’a rien d'un policier. Son point de vue d’ingénieur est très intéressant.
    Son caractère froid et totalement à l'opposé d'un "héros de bd" lui donne un certain charme et de l'authenticité.
    Le scénario est quant à lui innovant, et passionnant car il regorge d'informations elle aussi authentiques à propos des ponts et des infrastructures.
    Le dessin est correct et retranscrit bien l’histoire.
    Seul point négatif, l'histoire se déroulant au Québec, certains dialogues typiquement Québécois sont difficilement compréhensibles et ralentissent le rythme. C'est dommage Tabanac.

    MARCANTOINE34 Le 25/04/2018 à 11:32:12

    Les ingrédients d'une bonne BD sont réunis. Le scénario est original. Le dessin efficace et réaliste nous plonge (c'est le cas de le dire) dans un univers profond, glacial et vertigineux. Seul bémol:, le personnage central est un peu trop ténébreux à mon goût. Je m'attendais également à une enquête un plus complexe, mais ce premier album devait faire une bonne place à la présentation de ce nouveau héros génie civiliste. Le prochain volume à paraître nous permettra de voir si une saga à la IRS peut se dégager.