Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest\' Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe

Ratafia 8. Les Têtes de Vô

26/03/2018 3481 visiteurs 6.0/10 (1 note)

À bord du Kouklamou, Romuald a un petit coup de mou : il n'y a plus de trésor, mais des livres à ras bord ! À fond de cale, il lui faudrait plus qu'une cure de pizzas pour remonter à la surface et retrouver goût à la vie. Pourquoi pas des têtes de Vô ? Le capitaine doit réunir ce groupe de «copains d'avant» afin de toucher un héritage. Hissez le pavillon, moussaillons, direction l'île de Phâque !

Après quatre ans d'absence, la bande de pirates la plus bancale est de retour sur les planches. Nicolas Pothier (Walhalla, Caktus, Junk) conserve les ingrédients de base de sa recette fétiche pour mitonner ces Têtes de Vô : une aventure exotique permettant le déferlement débridé de jeux de mots, références et autres calembours bien sentis. L'intrigue classique permet l'introduction de personnages haut en couleur et la mise en avant de la solidarité maritime, certes consolidée par l'appât de gain pour certains ! Outre la volonté de faire rire, le scénariste fait mouliner les méninges en puisant dans toutes les époques et tous les registres (ne serait ce pas Le Cri d'Edward Munsch ? Tiens, Corto Maltese ! ). Les dialogues s’enchaînent sans heurts et la moindre péripétie est propice au gag, sans disperser la trame de fond. L'auteur multiplie les différents niveaux de lecture, ce qui en fait un divertissement tout public. Réduire Ratafia à une série humoristique basique s’avérerait une erreur car l'étendue du registre démontre un socle culturel avéré, ce qui est loin d'être le cas de la production actuelle du même genre.

Johan Pilet participe grandement au ton humoristique grâce à son style caricatural très dynamique et expressif, ses trognes typées et les clins d’œil disséminés ça et là s'avèrent un plaisir à chaque page.

Surfant sur la vague de leur succès précédent, l'équipage qui vogue de galère en galère continue de délasser sans lasser. Plongez dans cette lecture !

Lire la chronique du tome 7

Par L. Moeneclaey
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Ratafia
8. Les Têtes de Vô

  • Currently 4.36/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 4.4/5 (14 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    minot Le 08/12/2018 à 13:15:57

    La recette est toujours la même : une histoire drôle et absurde, pleine de calembours, de jeux de mots, de parodies, de références, d'allitérations, d'assonances ... servie par un dessin jovial et très expressif. Les personnages sont toujours aussi barrés; bref, on rigole du début à la fin. Je ne m'en lasse pas.

    MissBD Le 18/03/2018 à 12:03:50

    Un Ratafia excellent, comme les autres d'ailleurs. On comprend tout à la dernière case, bravo les auteurs ! Pour ceux qui ne connaissent pas la série, l'idéal est quand même de lire les autres albums avant, dans l'ordre, afin d'apprécier encore plus celui-ci.