Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Une génération française 5. Vichy-capitale

22/03/2018 1956 visiteurs 6.0/10 (1 note)

L e régime de Vichy est bien établi avec à sa tête le maréchal Pétain. Ce dernier n’aime pas l’envahisseur, mais il croit qu’une respectueuse entente avec l’ennemi demeure la meilleure façon de protéger sa France. Il se demande d'ailleurs si ça ne pourrait pas permettre de faire le ménage et que son pays renoue avec ses valeurs traditionnelles. Le militaire est cependant de plus en plus défié par son bras droit, Pierre Laval, qui se révèle enclin à collaborer avec Hitler. Parallèlement, le lieutenant Tanguy Brettin d’Arçonet, rencontré dans Populations trahies! continue d’avoir des relations houleuses avec un père castrateur et une épouse qu’il a du mal à honorer.

La structure d’Une génération française est singulière. La première saison se déroule sur trois fronts : la résistance, la collaboration et le repli à l’étranger pour mieux combattre. Alors que dans les quatre opus précédents le scénario de Thierry Gloris présentait le destin d’un héros anonyme avec en toile de fond celui de l’Hexagone, ce livre donne davantage la place aux tactiques diplomatiques. Tellement que le lecteur se désintéresse du sort de celui qui devrait être l’acteur principal. Au final, il a l’impression de lire un manuel d’Histoire alors qu’il attendait une fiction. Cela dit, le résultat s’avère instructif, même s’il y a une rupture avec les chapitres antérieurs.

Le dessin de Manuel Garcia est inégal. La reconstitution historique est excellente, les décors sont soignés, mais les personnages demeurent pour la plupart sommaires. Particulièrement les visages qui sont très peu détaillés. Ce pourrait être un parti-pris artistique, mais dans la mesure où la facture se veut réaliste, ce choix est étrange.

Avec la parution prochaine de Radio-Paris ment, se terminera le premier cycle de la série. Bien qu’il y ait des passerelles entre les trois récits, les paires d’albums sont passablement autonomes. Peut-être serait-il maintenant souhaitable que le scénariste fasse converger les intrigues pour qu’il y ait une réelle tension dramatique entre des protagonistes qui ont des visions politiques différentes, à moins qu’elles finissent par se rejoindre.

Par J. Milette
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Une génération française
5. Vichy-capitale

  • Currently 3.50/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.5/5 (6 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.