Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Laowai 2. La Bataille de Dagu

15/03/2018 2300 visiteurs 7.0/10 (2 notes)

P arti en quête d’honneur et d’aventures, François Montagne est bien forcé de constater qu’en Chine ce sont plutôt tromperie et drogue qui règnent en maîtres. Trahi par les siens, le jeune homme remet en cause tout ce qui avait motivé son départ. Entre l’armée française, très loin de l’idéal qu’il s’en faisait, les officiers de tous bords avides de pouvoir et les femmes qui lui font tourner la tête, le héros aura des choix à faire au milieu d’une guerre qui vient de débuter.

Après un premier tome très réussi autour du pré-conflit, les auteurs s’attaquent maintenant aux événements armés proprement dits. Comme l’indique le titre, le scénario se concentre autour de la sanglante bataille de Dagu. L’effet novateur passé, l’histoire se révèle très riche, entremêlant savamment les états d’âme d’un protagoniste dépassé par ce qui arrive / ce qu'il vit et des faits historiques solidement en place. Sans ambages, Alcante et Laurent-Frédéric Bollée passent des rêves de gloire aux désillusions de la guerre. Jouant sur des plans intimes et globaux à la fois, le récit alterne passe de l’un à l’autre avec aisance, ce qui le rend rythme et haletant, tandis qu'il s'étoffe en parallèle grâce à l'introduction de nouveaux personnages.

Pour donner corps à l’Empire du milieu du XIXème siècle, Xavier Besse livre un dessin à la hauteur du scénario. Détaillé et expressif, il ne cache rien, des belles femmes aux horreurs du conflit. Ses découpages dynamiques et le cadrage serré contribuent pleinement à l’action, notamment lors de l’assaut de la forteresse de Dagu.

Après la mise en place, la transition vers l’action à proprement parler est réussie. Récit haletant et graphisme au cordeau, tout y est pour passer un excellent moment et les auteurs semblent en plus en garder sous le pied pour le prochain tome !

Par S. Mougel
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

Laowai
2. La Bataille de Dagu

  • Currently 3.73/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.7/5 (11 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    thieuthieu79 Le 17/06/2018 à 22:02:01

    Ce 2ème tome est dans la lignée du premier à tout point de vue.
    Point négatif : certaines scènes totalement inutiles à l'histoire qui ralentissent le rythme.
    Point positif : la présence de quelques flashbacks intelligemment placés dans l'album qui nous permettent de mieux comprendre certaines choses.
    Les dessins sont toujours au niveau.
    La trame principale progresse bien et accroche suffisamment le lecteur pour lui donner envie de découvrir la suite.

    kurdy1207 Le 26/01/2018 à 08:08:24

    Dans l’esprit, il y a de la canonnière du Yang-Tsé dans cette série même si le héros tient plus, dans sa morphologie, de Yann Calec que de Steeve McQueen. De l’aventure avec un grand A sans prise de tête avec aucun temps mort. L’ennui est au placard, sa meilleure place. D’accord, il n’y a rien d’extraordinaire non plus mais j’ai eu énormément de plaisir avec cette BD et le tome 2 est encore meilleur que le premier.