Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

Pepe Carvalho 1. Tatouage

12/03/2018 1879 visiteurs 6.0/10 (2 notes)

P lage de Vilassar, Barcelone, juillet 1974. Un cadavre au visage méconnaissable flotte entre deux eaux. Ramon, le patron du salon Queta engage Pepe Carvalho afin de mettre un nom sur ce corps anonyme. Pourquoi ? Ce ne sont pas ses affaires. Une avance en poche et armé du seul indice disponible – un tatouage -, le limier commence son enquête en activant son « réseau », soit Bromure, son vieux copain de cabane et Charo, sa muse et professionnelle de la nuit. Ce n’est pas tout ça, si l’affaire s’annonce compliquée, c’est surtout l’heure du repas, à table !

Série de romans policiers « hardboiled » classiques, Les Enquêtes de Pepe Carvalho de Manuel Vázquez Montalbán ont pour cadre l’Espagne, de la fin des années Franco à aujourd’hui. Outre un passé fait de militantisme communiste puis d’une pige à la CIA, Pepe est également un fin gastronome et ses récits sont régulièrement ponctués d’agapes et d’autres pauses réconfortantes. Il est dans ce sens plus proche de ses collègues italiens les commissaires Brunetti ou Montalbano que des américains Sam Spade ou Philip Marlowe.

Qui dit polar, dit avant tout portrait d’une époque et d’une société, c’est évidemment le cas ici, même si l’adaptation Hernán Migoya peine parfois à retranscrire toutes les nuances développées originellement par Vázquez Montalbán. Ceci dit, la narration se montre carrée et efficace. Les nombreuses et judicieuses ellipses rythment parfaitement le scénario. Le héros remonte des pistes, recoupe ses informations et finit par recoller les pièces de ce puzzle humain. Pour arriver à ses fins, il croise une impressionnante galerie de personnages secondaires forts et très réalistes. Au final, à part pour quelques dialogues et monologues envahissants, cette version BD du Tatouage s’avère solide et prenante.

Aux pinceaux, Bartolomé Seguí rend une copie riche et dense. Des Ramblas au Quartier Rouge d’Amsterdam, tout est question d’ambiance et d’atmosphère. Celles-ci sont pleinement rendues en dépit de couleurs un peu sombres. De plus, malgré le découpage serré, il arrive à s’en sortir grâce à un art affûté du cadrage. Les points de vue sont extrêmes, mais pointent toujours dans la bonne direction.

En résumé, le passage de l’écrit à la bande dessinée est réussi pour Tatouage et Pepe Carvalho.

Par A. Perroud
Moyenne des chroniqueurs
6.0

Informations sur l'album

Pepe Carvalho
1. Tatouage

  • Currently 3.50/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note: 3.5/5 (2 votes)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.

L'avis des visiteurs

    jdvenement Le 24/07/2018 à 01:52:42

    Un genre de Nestor Burma à la sauce catalane. L'adaptation du roman de Montalbán est plus ou moins réussie. On se perd un peu dans ce scénario brouillon. Par contre, j'apprécie les nombreuses scènes mettant en vedette la gastronomie espagnole. Appétissant!

    docteur fil Le 18/05/2018 à 11:28:11

    Adaptation ratée : s'il faut avoir lu le roman pour comprendre, pas la peine de faire une BD.
    Dessin grossier, couleurs qui ne mettent pas en valeur...
    A éviter

    jmarcv Le 09/05/2018 à 11:19:57

    Je risque de répéter l'avis du précèdent lecteur. Si l'idée d'un roman policier adapté en BD pouvait être alléchant, on est très vite déçu par les longueurs, et parfois perdu par les détails sans trop en rapport avec l'enquête. Les auteurs n'ont pas su faire le choix entre le roman et l'adaptation BD. Les couleurs et les dessins à mon goût un peu trop fadasse, n'aident pas à la lecture de cette histoire.

    MARCANTOINE34 Le 01/05/2018 à 18:17:36

    L'idée de découvrir une histoire policière dans la Catalogne des années 70 était excitante. Hélas, passées les dix premières pages qui sont les meilleures de l'album, l'histoire se complique et perd le lecteur. Plus embêtant, le personnage central laisse indifférent. Pepe aime bien manger, ce qui est sympathique, mais il n'hésite pas à mettre des torgnoles pour avoir des réponses à ses questions, y compris à sa compagne qui fait la tapin. Pas très élégant le monsieur ! Le dessin n'est pas agréable non plus, à cause de couleurs entre deux teintes, souvent grisâtres ou maronnasses. Les dialogues souffrent d'avoir été traduits sans doute, du coup certaines répliques ou réflexions des personnages sont d'une banalité déconcertante.