Cher lecteur de BDGest

Vous utilisez « Adblock » ou un autre logiciel qui bloque les zones publicitaires. Ces emplacements publicitaires sont une source de revenus indispensable à l'activité de notre site.

Depuis la création des site bdgest.com et bedetheque.com, nous nous sommes fait une règle de refuser tous les formats publicitaires dits "intrusifs". Notre conviction est qu'une publicité de qualité et bien intégrée dans le design du site sera beaucoup mieux perçue par nos visiteurs.

Pour continuer à apprécier notre contenu tout en gardant une bonne expérience de lecture, nous vous proposons soit :


  • de validez dans votre logiciel Adblock votre acceptation de la visibilité des publicités sur nos sites.
    Depuis la barre des modules vous pouvez désactiver AdBlock pour les domaine "bdgest.com" et "bedetheque.com".

  • d'acquérir une licence BDGest.
    En plus de vous permettre l'accès au logiciel BDGest Online pour gérer votre collection de bande dessinées, cette licence vous permet de naviguer sur le site sans aucune publicité.


Merci pour votre compréhension et soutien,
L'équipe BDGest
Titre Fenetre
Contenu Fenetre
Connexion
  • Se souvenir de moi
J'ai oublié mon mot de passe
Toute la bande dessinée

La pension Moreau 2. La peur au ventre

01/03/2018 1192 visiteurs 7.0/10 (2 notes)

R etour dans la sinistre pension Moreau. À la fin du premier volume, Paul se voyait envoyé à l’isolement. Après deux mois, le voilà relâché et avec lui nous replongeons aussitôt dans le quotidien sans pitié des enfants.

Le climat se durcit au sein de l’internat-prison, jusqu’à éprouver les limites du groupe. Par ailleurs, à force de fouiner, le discret Emile découvre les plus noirs secrets de la maison. La menace se précise. Jusque-là plutôt résignés, quoiqu’encore rétifs, les jeunes amis comptent bien résister.

Si cette suite offre quelques révélations, Benoît Broyart ménage le suspense, l’ambiance demeure mystérieuse et délétère… Les nombreuses scènes nocturnes, la colorisation, participent de la noirceur du récit, toujours équilibrée par le dessin enfantin de Marc Lizano.

Les petits prisonniers sont enfin livrés à eux-mêmes. Il leur reste l’espoir et la solidarité, mais cela suffira-t-il ? Un second tome dans la droite lignée du précédent ; il faudra cependant patienter pour savoir si cette inquiétante histoire connaîtra une issue lumineuse.

Par T. Bisson
Moyenne des chroniqueurs
7.0

Informations sur l'album

La pension Moreau
2. La peur au ventre

  • Currently 0.00/10
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Notez l'album (0 vote)

Poster un avis sur cet album

Votre note :
Vous devez être connecté pour poster un avis sur le site.